Rechercher
Rechercher

Turquie

Quatre responsables locaux du parti prokurde HDP arrêtés


Quatre responsables locaux du parti prokurde HDP arrêtés

Des policiers turcs à Istanbul. Photo d'archives AFP

La police a arrêté jeudi dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie quatre responsables du principal parti prokurde du pays, le HDP, ont indiqué des sources sécuritaires.

Les quatre personnes, arrêtées lors de raids policiers, sont les co-présidents du HDP à Diyarbakir, chef-lieu de la province éponyme, Hulya Alokmen Uyanik et Zeyyat Ceylan, et leurs homologues du district de Yenisehir, Remziye Sizici et Kasim Kaya, selon les sources. Des bannières du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) et des documents ont été saisis lors de ces raids, a indiqué une source judiciaire parlant sous couvert d'anonymat.

Le pouvoir turc accuse HDP d'être une "vitrine politique" du PKK, chef de file de la guérilla kurde en Turquie depuis 1984 et classé organisation terroriste par Ankara et ses alliés occidentaux. Le HDP, dont plusieurs responsables ont été arrêtés depuis trois ans, rejette ces accusations et se dit victime de répression en raison de sa farouche opposition au président turc.

Selahattin Demirtas, ancien dirigeant emblématique du HDP est détenu depuis novembre 2016 pour des accusations en lien avec le "terrorisme". Plusieurs maires pro-kurdes dans le sud-est de la Turquie ont été déchus de leur mandat et arrêtés ces derniers mois pour leurs liens présumés avec le PKK.


La police a arrêté jeudi dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie quatre responsables du principal parti prokurde du pays, le HDP, ont indiqué des sources sécuritaires.

Les quatre personnes, arrêtées lors de raids policiers, sont les co-présidents du HDP à Diyarbakir, chef-lieu de la province éponyme, Hulya Alokmen Uyanik et Zeyyat Ceylan, et leurs homologues du...