Rechercher
Rechercher

Sport

Brèves

Football

Le Qatar accueillera la finale de la Ligue des champions d’Asie

Le Qatar sera l’hôte en décembre de la finale de la Ligue des champions d’Asie, interrompue plusieurs mois par la pandémie, a annoncé la Confédération asiatique de football (AFC). L’émirat, qui a déjà accueilli les matches de la zone Ouest, accueillera la finale le 19 décembre à Doha, où une bulle a été mise en place pour tenter de protéger joueurs et encadrement du Covid-19. Le secrétaire général de l’AFC, Windsor John, a déclaré que le choix du lieu de la finale de la compétition de clubs la plus prestigieuse d’Asie avait été « complexe », d’autant que l’épreuve cette année se déroulera sur un match sec plutôt qu’en aller et retour, chez l’un puis l’autre des finalistes. Après avoir été suspendu en mars, le tournoi a repris le mois dernier au Qatar, également l’hôte de la prochaine Coupe du monde en 2022. Les équipes de la zone Ouest ont disputé leurs derniers matches, qui se sont terminés au début du mois par la qualification pour la finale de Persépolis face à al-Nasr. Les équipes de la zone Est, réunissant les clubs venant du Japon, de Chine et d’Australie, doivent également jouer leurs derniers matches au Qatar, du 18 novembre au 13 décembre. La reprise a toutefois connu un incident sanitaire : dans la zone Ouest, le tenant du titre, al-Hilal, a été exclu du tournoi pour n’avoir pas aligné suffisamment de joueurs, après que des dizaines de footballeurs et de membres du personnel ont été testés positifs au virus.

Cyclisme

Roglic, Dumoulin, Pinot, Carapaz et Froome alignés au Tour d’Espagne

Le vainqueur sortant de la Vuelta (Tour d’Espagne), Primoz Roglic, portera le dossard n° 1 dans la prochaine édition de la course cycliste qui débutera demain mardi au Pays basque. Roglic, maillot jaune du Tour de France jusqu’à la veille de l’arrivée et 2e au classement final, emmènera une forte équipe Jumbo qui alignera aussi Tom Dumoulin, vainqueur du Giro (Tour d’Italie) 2017, et le grimpeur Sepp Kuss. Les organisateurs ont publié la liste des engagés qui compte comme prévu Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour de France pour sa dernière course sous le maillot Ineos, Richard Carapaz, Esteban Chaves (Mitchelton), Enric Mas et Alejandro Valverde (Movistar), qui ont déjà pris place sur le podium final de la Vuelta. Thibaut Pinot, vainqueur de deux étapes il y a deux ans, est également annoncé aux côtés de son habituel équipier David Gaudu chez Groupama-FDJ. Chez les sprinteurs, Sam Bennett (Deceuninck), maillot vert du dernier Tour de France, Pascal Ackermann (Bora) et Jasper Philipsen (UAE Emirates) figurent en tête de liste.

Blessé à un genou,

Quintana met fin à sa saison

Le cycliste Nairo Quintana va mettre un terme à sa saison en raison d’une blessure à un genou, a annoncé la Fédération colombienne de cyclisme (FCC). Dans une vidéo postée sur le compte Twitter de la FCC, Quintana annonce que sa saison « est terminée ». Il indique avoir « besoin d’une longue récupération suite à une blessure au niveau de la rotule gauche » qui devrait nécessiter une intervention chirurgicale. Le Colombien avait été victime d’une chute lors de la 13e étape du Tour de France, qui l’avait fortement handicapé pour le reste de la course, qu’il a terminée à la 17e place. À peine la Grande Boucle terminée, le parquet de Marseille a annoncé le 21 septembre l’ouverture d’une enquête visant des membres de son équipe française Arkéa-Samsic sur des chefs « d’administration, et prescription à un sportif sans justification médicale de substance ou méthode interdite dans le cadre d’une manifestation sportive, aide à l’utilisation et incitation à l’usage de substance ou méthode interdite aux sportifs, transport et détention de substance ou méthode interdite aux fins d’usage par un sportif sans justification médicale ». Quintana, qui n’a pas été poursuivi, avait expliqué avoir répondu « volontairement » aux questions des enquêteurs et assuré peu après dans un communiqué être « un coureur propre ». « Je veux dire qu’aucune substance dopante n’a jamais été retrouvée (...) Je n’ai rien à cacher et n’ai jamais rien eu à cacher », a-t-il assuré le 23 septembre.

Omnisports

Du Dakar au tir olympique, Attiyah voit double en 2021

Le Qatari Nasser al-Attiyah vise un doublé inédit l’an prochain : une quatrième victoire sur le Dakar en auto en janvier puis un premier titre olympique à Tokyo pendant l’été en skeet (ball-trap), discipline où il avait glané du bronze en 2012. « Je pense que nous avons de bonnes chances pour la seconde édition (du Dakar) en Arabie saoudite, et notre objectif est de gagner », a expliqué le pilote de 49 ans. Au volant d’une Toyota, Attiyah a terminé deuxième du Dakar 2020, le premier à se tenir dans la péninsule Arabique, derrière l’Espagnol Carlos Sainz (Mini) et devant le Français Stéphane Peterhansel (Mini). « Je pense que la compétition se jouera entre (nous) si nous ne rencontrons pas de problèmes mécaniques », estime le triple vainqueur du Dakar (2011, 2015 et 2019), qui se méfie toutefois de la « nouvelle équipe Prodrive, avec Sébastien Loeb et Nani Roma ». Même si « une première année » est « difficile pour toute nouvelle équipe », « des surprises peuvent survenir », assure l’ancien concurrent du championnat du monde des rallyes (WRC), qui a récemment fondé une académie dans une ferme près de Barcelone pour former des pilotes, des ingénieurs et des mécaniciens au rallye-raid. C’est également là-bas qu’il s’est préparé pour ses septièmes Jeux olympiques. « Malheureusement, les Jeux ont été reportés à cause du Covid-19. Mais je serai prêt pour les Jeux olympiques de 2021 », promet Attiyah, qui avait échoué au pied du podium (4e) du skeet à Athènes en 2004, avant de grimper sur la 3e marche à Londres en 2012. Cette fois-ci, son « objectif est (la médaille) d’or ».

Tennis

Wimbledon envisage tous les scénarios, y compris un huis clos

Les organisateurs du tournoi de tennis de Wimbledon, annulé cet année en raison du Covid-19, ont assuré vendredi que leur priorité était la tenue du tournoi en 2021 et que tous les scénarios étaient envisagés, même une compétition à huis clos. Début avril, le tournoi 2020 avait été annulé pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale en raison de la pandémie liée au nouveau coronavirus au moment où toute l’Europe se confinait et que les perspectives étaient très incertaines. « La tenue du tournoi en 2021 est notre priorité numéro un, et nous étudions avec beaucoup d’attention tous les scénarios possibles pour le maintenir », a expliqué Sally Bolton, présidente du All English Lawn Tennis Club (AELTC) qui organise la compétition. Bien assuré et face aux difficultés qu’il y a à organiser le tournoi à l’automne pour des raisons météorologiques, l’AELTC avait préféré rembourser les billets vendus et patienter. La 134e édition de Wimbledon est prévue du 28 juin au 11 juillet. Les scénarios étudiés par les organisateurs « recouvrent trois possibilités aux dimensions variables : un tournoi avec des tribunes pleines, un tournoi à capacité réduite et un tournoi à huis clos », a résumé le communiqué. Toutes ces hypothèses reposent « sur ce que seront les directives gouvernementales et des autorités sanitaires », ont précisé les organisateurs. « Nous travaillons étroitement avec les autorités concernées, de même qu’avec le reste de l’industrie sportive, pour comprendre les défis changeants et les opportunités permises par la pandémie », ont-ils conclu.


Football

Le Qatar accueillera la finale de la Ligue des champions d’Asie

Le Qatar sera l’hôte en décembre de la finale de la Ligue des champions d’Asie, interrompue plusieurs mois par la pandémie, a annoncé la Confédération asiatique de football (AFC). L’émirat, qui a déjà accueilli les matches de la zone Ouest, accueillera la finale le 19 décembre...

commentaires (0)

Commentaires (0)