Rechercher
Rechercher

Double explosion du port

Sit-in devant le domicile du juge Sawan

Sit-in devant le domicile du juge Sawan

Les silos à grain, détruits par la double exlposion du 4 août 2020 au port de Beyrouth. Photo d'archives AFP / STR

Un sit-in a été observé mercredi soir devant le domicile du juge d’instruction et procureur général près la Cour de justice, Fadi Sawan, en charge de l’enquête sur la double explosion meurtrière du 4 août au port de Beyrouth, à Qornet Chehwane, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). Les manifestants demandent au juge Sawan que l'enquête en cours soit accélérée et que les personnes impliquées dans ce drame soient tenues pour responsables. 

Lundi, le juge Sawan a entendu comme témoins l'ancien ministre des Finances, Ali Hassan Khalil, le chef des services de renseignement de la Sûreté générale, Monah Sawaya, et le conseiller du Premier ministre sortant Hassane Diab, Khodr Taleb. 

Depuis le début de son enquête, le juge a lancé 25 mandats d’arrêt, entre autres contre des employés et responsables du port, dont son ancien directeur général Hassan Koraytem, le directeur général des douanes Badri Daher, le directeur général des transports maritimes et terrestres Abdel Hafiz el-Kaïssi et quatre officiers.


Un sit-in a été observé mercredi soir devant le domicile du juge d’instruction et procureur général près la Cour de justice, Fadi Sawan, en charge de l’enquête sur la double explosion meurtrière du 4 août au port de Beyrouth, à Qornet Chehwane, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). Les manifestants demandent au juge...