Rechercher
Rechercher

Venezuela

Maduro et des ministres à l’origine de crimes contre l’humanité

Le président Nicolas Maduro et des membres éminents de son gouvernement sont à l’origine de « possibles crimes contre l’humanité » au Venezuela, un pays déchiré par une crise politique et économique, ont affirmé hier des enquêteurs de l’ONU, évoquant un usage systématique de la torture et des assassinats. L’équipe d’enquêteurs – qui rend là son premier rapport mais qui n’a pas pu aller sur place – assure avoir trouvé des preuves de crimes contre l’humanité, disant avoir de « bonnes raisons de penser que le président » ainsi que le ministre de l’Intérieur et celui de la Défense « ont ordonné ou contribué à commanditer les crimes avérés », selon un communiqué. Certains de ces crimes, « y compris des meurtres arbitraires et l’usage systématique de la torture, tombent sous le coup de crimes contre l’humanité », juge la chef de ces enquêteurs Marta Valinas.



Le président Nicolas Maduro et des membres éminents de son gouvernement sont à l’origine de « possibles crimes contre l’humanité » au Venezuela, un pays déchiré par une crise politique et économique, ont affirmé hier des enquêteurs de l’ONU, évoquant un usage systématique de la torture et des assassinats. L’équipe d’enquêteurs – qui rend là son premier...

commentaires (0)

Commentaires (0)