Rechercher
Rechercher

La lettre aux abonnés

Où nous en sommes, aujourd'hui

Chère abonnée, cher abonné,Depuis hier, nous n’entendons plus, au réveil, le bruit du verre balayé dans les rues. Dans certains quartiers du moins. Car dans ceux qui bordent directement le port de Beyrouth, on l’entend encore.Mais dans les quartiers...
Chère abonnée, cher abonné,Depuis hier, nous n’entendons plus, au réveil, le bruit du verre balayé dans les rues. Dans certains quartiers du moins. Car dans ceux qui bordent directement le port de Beyrouth, on l’entend encore.Mais dans les quartiers...

commentaires (1)

Affligeant de vérité. Comment faire, de loin, pour aider la société civile à s'organiser et à faire contrepoids? Comment, outre l'aide financière, aider le les libanais à reprendre le dessus sur ces clans indétrônables? Une question qui nous ronge.

Sabbag Laura

15 h 31, le 14 août 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Affligeant de vérité. Comment faire, de loin, pour aider la société civile à s'organiser et à faire contrepoids? Comment, outre l'aide financière, aider le les libanais à reprendre le dessus sur ces clans indétrônables? Une question qui nous ronge.

    Sabbag Laura

    15 h 31, le 14 août 2020