Rechercher
Rechercher

Somalie

Au moins sept morts dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio

Au moins sept morts dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio

Photo REUTERS/Feisal Omar

Au moins sept personnes ont été tuées samedi par l'explosion d'une voiture piégée visant un camp militaire dans la capitale somalienne Mogadiscio, ont indiqué à l'AFP l'armée et les services de secours locaux.

L'attaque, revendiquée par les rebelles islamistes Chebab, a visé un camp jouxtant le stade national de la capitale, où sont stationnées des troupes de l'armée nationale somalienne (SNA).

"Il y a eu une grosse explosion au camp de la 27e brigade. Un véhicule bourré d'explosifs a forcé l'entrée et a fait des pertes. Sept personnes ont été tuées et plus d'une dizaine blessées", a affirmé à l'AFP Mohamed Abdirahman, un lieutenant de la SNA.

L'entreprise Aamin Ambulance, seul service de secours privé opérant en Somalie, a indiqué dans un communiqué que huit personnes avaient été tuées et quatorze blessées.

Selon des témoins, le véhicule piégé a passé un premier check-point avant d'exploser à proximité du camp. Suleyman Hassan, un témoin, a indiqué à l'AFP qu'un minivan avait explosé juste à l'entrée du camp. "Il y a des victimes et des véhicules en flammes"", a-t-il ajouté.

L'attaque a été revendiquées quelques minutes après dans un bref communiqué par les rebelles islamistes chebab, qui mènent une guerre d'usure contre le régime somalien depuis 2008. Attentats et attaques islamistes sont fréquentes à Mogadiscio, même si leur rythme s'est ralenti depuis le début de l'année.


Au moins sept personnes ont été tuées samedi par l'explosion d'une voiture piégée visant un camp militaire dans la capitale somalienne Mogadiscio, ont indiqué à l'AFP l'armée et les services de secours locaux.

L'attaque, revendiquée par les rebelles islamistes Chebab, a visé un camp jouxtant le stade national de la capitale, où sont stationnées des troupes de l'armée...