Rechercher
Rechercher

Donateurs

L'Autriche envoie un million d'euros au Liban

L'Autriche envoie un million d'euros au Liban

Des personnes nettoyant les débris dans la capitale Beyrouth, le 8 août 2020, quatre jours après les explosions qui ont ravagé le port de Beyrouth et tué plus de 150 personnes. Photo REUTERS/Hannah McKay

L'Autriche va débloquer un million d'euros pour aider le Liban en urgence suite à l'explosion dans le port de Beyrouth, a indiqué samedi le gouvernement.

Ces fonds vont être mis à la disposition du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, ainsi que d'ONG autrichiennes, afin de fournir nourriture et logement aux sinistrés. Vienne, dont l'ambassade au Liban a été endommagée lors de l'explosion, n'a pas donné de calendrier précis concernant ce transfert de fonds.

"L'Autriche soutient le pays dans cette situation très difficile. En plus des 182 soldats autrichiens de l'ONU déjà présents au Liban, une autre compagnie de 60 soldats est prête à fournir une assistance sur place dans les 24 heures", a déclaré samedi le chancelier conservateur Sebastian Kurz, cité par l'agence de presse APA.

"Nous voulons apporter une aide rapide et directe, afin que les victimes de cette tragédie reçoivent les meilleurs soins possibles dans les premiers jours et semaines suivant l'explosion", a souligné le ministre des Affaires étrangères Alexander Schallenberg.

Une visioconférence des donateurs co-organisée par l'ONU et la France aura lieu dimanche.

Mardi, un incendie dans un entrepôt où étaient stockées 2.700 tonnes de nitrate d'ammonium a provoqué la mort d'au moins 154 morts à Beyrouth, plus de 5.000 blessés, des dizaines de disparus et des centaines de milliers de sans-abri, selon le dernier bilan.


L'Autriche va débloquer un million d'euros pour aider le Liban en urgence suite à l'explosion dans le port de Beyrouth, a indiqué samedi le gouvernement.

Ces fonds vont être mis à la disposition du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, ainsi que d'ONG autrichiennes, afin de fournir nourriture et logement aux sinistrés. Vienne, dont l'ambassade au Liban...