Rechercher
Rechercher

Économie

Calendrier macro-économique :

● Croissance du PIB, Japon (lundi 3 août) : la croissance du PIB du Japon a diminué de 0,6 % en rythme trimestriel au cours des trois premiers mois de l’année 2020, alors que les estimations préliminaires avaient annoncé une contraction de 0,5 %. Il s’agit de la contraction la plus forte depuis 2015, due aux mesures de confinement résultant de la pandémie de Covid-19 qui avaient forcé les entreprises à fermer et les consommateurs à rester chez eux. Ainsi, l’économie nippone fait face à une baisse simultanée d’offre et de demande. La consommation a diminué de 0,8 % en glissement trimestriel contre une contraction estimée à 0,7 %. Contre toute attente, les dépenses d’investissement des entreprises ont augmenté de 1,9 %, alors que les analystes tablaient sur une baisse de 0,5 %. Dans le même temps, les investissements publics ont, eux, diminué de 0,6 %, pour la première fois depuis 5 trimestres, les dépenses gouvernementales sont, elles, restées stables. La demande non résidente s’est également contractée de 0,2 %, les exportations ayant suivi la même pente (-6 %), mais moins raide que celle des importations (-4,9 %). Par rapport à la même période l’année passée, l’économie nippone s’est contractée de 2,2 % au premier trimestre, presque en accord avec anticipations des économistes (-2,1 %).

● Indice PMI industriel en juillet, Union européenne (lundi 3 août) : publié par Markit, l’indice PMI industriel européen est attendu à 51,1 points en juillet, en forte hausse par rapport aux 47,4 points du mois précédent. Le PMI (Purchasing Managers Index) offre une vision d’ensemble de l’activité dans un secteur donné. Un PMI inférieur à 50 points signifie que l’activité est en déclin, et inversement.

● Balance commerciale de l’Australie en juin (mardi 4 août) : le surplus commercial de l’Australie a augmenté de 8,03 milliards de dollars australiens (soit 5,73 milliards de dollars américains) en mai 2020, contre une augmentation de 7,83 milliards de dollars australiens (soit 5,59 milliards de dollars américains) le mois précédent. Toutefois, les économistes avaient tablé sur une hausse du surplus pour le mois de mai s’élevant à 9 milliards de dollars australiens (soit 6,42 milliards de dollars américains). Les exportations ont chuté de 4 % en glissement mensuel pour atteindre 35,74 milliards de dollars australiens (soit 25,51 milliards de dollars américains), soit la plus grande baisse depuis deux ans. De même, les importations australiennes ont également connu une diminution de 6 % par rapport au mois précédent, pour s’établir à 27,72 milliards de dollars australiens (soit 19,79 milliards de dollars américains). Le surplus commercial s’est donc établi à 34,84 milliards de dollars australiens (soit 24,87 milliards de dollars américains) à fin mai, contre 25,35 milliards de dollars australiens (soit 18,10 milliards de dollars américains) l’année passée à la même période.



● Croissance du PIB, Japon (lundi 3 août) : la croissance du PIB du Japon a diminué de 0,6 % en rythme trimestriel au cours des trois premiers mois de l’année 2020, alors que les estimations préliminaires avaient annoncé une contraction de 0,5 %. Il s’agit de la contraction la plus forte depuis 2015, due aux mesures de confinement résultant de la pandémie de...

commentaires (0)

Commentaires (0)