Rechercher
Rechercher

Diplomatie

Un ministre britannique en "visite virtuelle" au Liban jeudi


Un ministre britannique en

Le ministre d'Etat britannique pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, James Cleverly. Photo d'archives AFP

Le ministre d'Etat britannique pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, James Cleverly, doit effectuer mercredi sa première "visite virtuelle" au Liban, a annoncé mercredi l'ambassade britannique au Liban sur son compte Twitter. "Demain nous recevons le ministre James Cleverly pour sa première visite virtuelle au Liban. Son programme est chargé de réunions avec des officiels libanais, des partenaires de l'UKaid et des bénéficiaires. Réforme, économie et sécurité sont en tête de l'agenda", écrit l'ambassade. 

Mercredi soir, c'est Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, qui doit arriver Beyrouth pour une visite officielle de deux jours hautement attendue au cours de laquelle il devrait, entre autres, réitérer aux autorités libanaises la nécessité de conduire les réformes pour enrayer la grave crise économique que connaît le pays.

Alors que la crise économique et financière s’aggrave irrémédiablement, plombée par la pandémie de coronavirus, aucune réforme n’a été initiée par le cabinet de Hassane Diab qui dirige le pays depuis six mois et aucune avancée significative n’a été enregistrée dans les négociations entre le Liban et le Fonds monétaire international pour le déblocage d’une assistance financière. 


Le ministre d'Etat britannique pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, James Cleverly, doit effectuer mercredi sa première "visite virtuelle" au Liban, a annoncé mercredi l'ambassade britannique au Liban sur son compte Twitter. "Demain nous recevons le ministre James Cleverly pour sa première visite virtuelle au Liban. Son programme est chargé de réunions avec des officiels...