Rechercher
Rechercher

Société

Appuis continus à la « neutralité »

Les appuis politiques à l’appel du patriarche maronite en faveur de la neutralité du Liban se poursuivent. Le parti Kataëb, Sleiman Frangié, chef des Marada, le député Michel Moawad, chef du Mouvement de l’indépendance et le « Rassemblement de la République » de Michel Sleiman, ont tous, d’une façon ou d’une autre, adhéré à cet appel.

« Seule la neutralité peut protéger le caractère unique du pays et de toutes ses composantes », ont réaffirmé à cette occasion les Kataëb de Samy Gemayel dans un communiqué publié à l’issue de la réunion hebdomadaire du bureau politique. Et les Kataëb de souligner qu’ils avaient soumis au Parlement une proposition de loi visant à amender la Constitution, afin de faire de cette neutralité un fondement du Liban, qui permettrait d’éviter que le pays soit emmené vers un axe qui risquerait « d’annihiler son identité et son existence ». Le parti a aussi mis en garde contre toute tentative d’entraîner la proposition du patriarche Raï vers des « divisions sectaires », ce qui risquerait de « monter les différentes parties les unes contre les autres ».

Pour sa part, Sleiman Frangié a appuyé hier « la volonté (du patriarche Raï) de protéger le Liban des dissensions », sans toutefois se prononcer clairement sur la question de la neutralité du pays prônée par le chef de l’Église maronite.

De leur côté, Michel Moawad et la formation présidée par l’ancien chef d’État Michel Sleiman ont apporté leur soutien aux déclarations du patriarche.

« L’alternative à la neutralité, c’est le chaos », a lancé M. Moawad, qui a condamné la campagne d’insultes et d’accusations lancées à l’encontre du chef de l’Église maronite.

« Cela porte atteinte à l’essence même de la relation entre tous les Libanais et au concept de vivre-ensemble», a-t-il affirmé.


Les appuis politiques à l’appel du patriarche maronite en faveur de la neutralité du Liban se poursuivent. Le parti Kataëb, Sleiman Frangié, chef des Marada, le député Michel Moawad, chef du Mouvement de l’indépendance et le « Rassemblement de la République » de Michel Sleiman, ont tous, d’une façon ou d’une autre, adhéré à cet appel. « Seule la neutralité...

commentaires (1)

L'action des clergés Maronite et Orthodoxe ont réunis toutes les partis Chrétiennes sous la même bannière sauf ... ... Aoun & co. Les Chiites indépendants l'ont fait, les Sunnites et les Druzes itou sauf ... Aoun & co. Qu'elle triste fin les attends!

Pierre Hadjigeorgiou

15 h 31, le 22 juillet 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • L'action des clergés Maronite et Orthodoxe ont réunis toutes les partis Chrétiennes sous la même bannière sauf ... ... Aoun & co. Les Chiites indépendants l'ont fait, les Sunnites et les Druzes itou sauf ... Aoun & co. Qu'elle triste fin les attends!

    Pierre Hadjigeorgiou

    15 h 31, le 22 juillet 2020

Retour en haut