Carburant

Brax accuse à nouveau les importateurs de rationner la distribution

Le président du syndicat des propriétaires de stations-services, Samy Brax, a accusé hier les sociétés importatrices de carburant de rationner l’approvisionnement des stations et d’imposer des tarifs excessifs pour la vente de mazout, martelant que ceux-ci doivent être libellés en livres libanaises conformément à la décision gouvernementale prise le 10 juin et rester conformes aux plafonds fixés par le ministère de l’Énergie et de l’Eau.

Dans un communiqué, le syndicaliste a également appelé tous les propriétaires de stations-services à respecter les prix à la vente fixés par le ministère de l’Énergie, même si ceux-ci sont « injustes et occasionnent des pertes » financières. Samy Brax a toutefois demandé aux autorités de contraindre les importateurs de carburant à approvisionner le marché local et les stations-service en tenant compte de la demande. Il a enfin annoncé qu’une réunion aurait bientôt lieu afin de prendre des mesures susceptibles de faire face à la crise que traverse le secteur.

Ces déclarations interviennent alors que la crainte d’une pénurie de carburant a été évoquée à plusieurs reprises dans le débat public au cours des dernières semaines.


Le président du syndicat des propriétaires de stations-services, Samy Brax, a accusé hier les sociétés importatrices de carburant de rationner l’approvisionnement des stations et d’imposer des tarifs excessifs pour la vente de mazout, martelant que ceux-ci doivent être libellés en livres libanaises conformément à la décision gouvernementale prise le 10 juin et rester conformes...

commentaires (0)

Commentaires (0)