Rechercher
Rechercher

Liban

Qabr Chmoun : le tribunal militaire libère sous caution un des détenus

Qabr Chmoun : le tribunal militaire libère sous caution un des détenus

La façade du tribunal militaire, à Beyrouth. Photo d'illustration Ani

Le tribunal militaire a décidé vendredi de relâcher sous caution une des personnes détenues dans le cadre de l'affaire de la fusillade de Qabr Chmoun, au cours de laquelle deux partisans du Parti démocratique libanais (PDL), du député druze Talal Arslane, avaient trouvé la mort. 

Kh. Gh. a été libéré par le tribunal militaire contre le versement d'une caution de 250 000 livres libanaises, selon l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle). Suite à cette libération, trois personnes restent détenues dans le cadre de cette affaire. 

Le 30 juin, lors d'une tournée du chef du Courant patriotique libre (CPL) Gebran Bassil, allié de M. Arslane, dans le Chouf, une fusillade avait éclaté entre des membres du convoi de l'ex-ministre Saleh Gharib (membre du PDL) et des partisans du Parti socialiste progressiste (PSP) de Walid Joumblatt, leader druze opposant de Talal Arslane. 


Le tribunal militaire a décidé vendredi de relâcher sous caution une des personnes détenues dans le cadre de l'affaire de la fusillade de Qabr Chmoun, au cours de laquelle deux partisans du Parti démocratique libanais (PDL), du député druze Talal Arslane, avaient trouvé la mort. 

Kh. Gh. a été libéré par le tribunal militaire contre le versement d'une caution de 250 000...