Monde

Soutien international de 130 millions de dollars à l’Unrwa

Soixante-quinze gouvernements et organisations non gouvernementales se sont engagés à lever 130 millions de dollars pour soutenir les opérations et les services de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (Unrwa), lors d’une conférence internationale extraordinaire organisée mardi par la Suède et la Jordanie par visioconférence. Cette agence des Nations unies, créée par l’Assemblée générale en 1949, est chargée de fournir assistance et protection, soins de santé, éducation, secours et services sociaux, interventions d’urgence et autres services vitaux à plus de 5,6 millions de réfugiés palestiniens à travers le Moyen-Orient, en particulier au Liban, en Jordanie, à Jérusalem-Est et dans la bande de Gaza. Les besoins de ces réfugiés augmentent en raison de l’épidémie et des implications à long terme de la pandémie du Covid-19, du ralentissement économique dans les pays d’accueil et de l’instabilité politique. « Nous sommes tous très satisfaits aujourd’hui de la somme annoncée de 130 millions de dollars américains. Nous savons tous que nous avons besoin de beaucoup plus pour protéger l’organisation, mais ce montant promis est toutefois substantiel », a indiqué à L’Orient-Le Jour le ministre suédois de la Coopération internationale pour le développement, Peter Erikson.


Soixante-quinze gouvernements et organisations non gouvernementales se sont engagés à lever 130 millions de dollars pour soutenir les opérations et les services de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (Unrwa), lors d’une conférence internationale extraordinaire organisée mardi par la Suède et la Jordanie par...

commentaires (0)

Commentaires (0)