Rechercher
Rechercher

Société - Liban

Les USA font don de 20 millions de dollars à l'AUB et à la LAU

 Près de 1800 frais universitaires couverts grâce à ces dons. 

Les USA font don de 20 millions de dollars à l'AUB et à la LAU

Morgan Ortagus, porte-parole du département d'État. Photo d'archives AFP

Morgan Ortagus, porte-parole du département d'État, a annoncé dimanche sur son compte twitter que les Etats-Unis allaient accorder une aide de 20 millions de dollars à l’Université américaine de Beyrouth (AUB) et à l'Université libano-américaine (LAU), au moment où le Liban traverse sa prise crise économique depuis 30 ans. 

"Dans le cadre du programme les "Leaders de demain" avec la Middle East Partnership Initiative (MEPI) le département d'Etat a accordé 20 millions de dollars pour les frais universitaires d'urgence à 1800 étudiants à l'AUB et à la LAU. Ces partenariats éducatifs démontrent notre engagement et notre investissement dans la prochaine génération de dirigeants libanais", a écrit Morgan Ortagus sur son compte Twitter



Chaque université recevra 10 millions de dollars, détaille l'ambassadrice américaine au Liban, Dorothy Shea dans une vidéo partagée par la porte-parole. "C'est juste une des multiples initiatives lancées par les Etats-Unis, ajoute-t-elle. C'est une preuve du soutien du gouvernement américain", dit pour sa part le président de l'AUB, Fadlo Khuri. 

Samedi dernier, M. Khuri avait annoncé lors d’une rencontre avec un groupe de journalistes, dont L’Orient-Le Jour, que l'AUB comptait licencier 22 à 25 % de son personnel pour pouvoir tenir le coup face à la crise économique sans précédent qui touche le Liban. Les emplois supprimés sont surtout des postes administratifs, aussi bien à l’université qu’à l’hôpital qui lui est rattaché (AUH). Le projet de construction d’un nouvel hôpital va également être gelé.


La crise économique sans précédent du Liban a été l'un des catalyseurs du soulèvement inédit déclenché en octobre pour dénoncer une classe politique quasi-inchangée depuis des décennies, accusée de corruption et d'incompétence. Le gouvernement a mis sur pied un plan de réformes pour tenter de relancer l'économie, et a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) pour obtenir des aides permettant au pays de se relever. Les autorités prévoient une inflation de plus de 50% pour 2020, dans un pays où 45% de la population vit déjà sous le seuil de pauvreté et plus de 35% de la population active est au chômage.

Morgan Ortagus, porte-parole du département d'État, a annoncé dimanche sur son compte twitter que les Etats-Unis allaient accorder une aide de 20 millions de dollars à l’Université américaine de Beyrouth (AUB) et à l'Université libano-américaine (LAU), au moment où le Liban traverse sa prise crise économique depuis 30 ans. "Dans le cadre du programme les "Leaders de demain" avec...
commentaires (5)

Merci au peuple des USA De sauver notre chère AUB , qui est sans doute un des berceaux de l éducation supérieure et éclectique qui qualifie les libanais .je ne vois ni Chine ni Iran accourir pour sauver nos phares éducatifs. Svp Mme Shea. N ´abandonnez pas le Liban; il saura vous rendre la pareille et vous rendre fière . R Moumdjian BSC 80´ MD’84 AUB alumni

Robert Moumdjian

04 h 31, le 22 juin 2020

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Merci au peuple des USA De sauver notre chère AUB , qui est sans doute un des berceaux de l éducation supérieure et éclectique qui qualifie les libanais .je ne vois ni Chine ni Iran accourir pour sauver nos phares éducatifs. Svp Mme Shea. N ´abandonnez pas le Liban; il saura vous rendre la pareille et vous rendre fière . R Moumdjian BSC 80´ MD’84 AUB alumni

    Robert Moumdjian

    04 h 31, le 22 juin 2020

  • CEUX-LA NOUS DONNENT. LES AUTRES NOUS DEVALISENT.

    JE NE COMMENTE PAS. JE PARLE AU PEUPLE.

    20 h 13, le 21 juin 2020

  • Et on insulte les États Unis du matin au soir MR Nasrallah? Les vrais amis sont ceux qui aident nos jeunes pour réussir dans leurs études pas ceux qui financent nos enfants pour se faire tuer en Syrie ou au Yémen

    LA VERITE

    19 h 25, le 21 juin 2020

  • . Le gouvernement a mis sur pied un plan de réformes pour tenter de relancer l' économie , et a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) pour obtenir des aides permettant au pays de se redresser j aimerai connaitre les détailles de ce plan de reforme, ca doit etre dans le 3% restant

    youssef barada

    18 h 41, le 21 juin 2020

  • Mais l'Iran va donner beaucoup plus aux écoles et universités islamiques au Liban. Il faudra refuser ces dons et ne compter que sur l'Iran, la Chine et la Corée du Nord.

    Achkar Carlos

    17 h 21, le 21 juin 2020

Retour en haut