Liban

Au niveau du "Ring", les forces de l'ordre font tampon entre les manifestants et les contre manifestants

Photo Joao Sousa.

Les forces de l'ordre se sont massivement déployées samedi au niveau de la voie express du "Ring", à Beyrouth, pour faire tampon entre les manifestants qui se trouvent à la place des Martyrs et d'autres venus de Khandak el-Ghamik. 

Les militaires se sont déployés du côté de Khandak el-Ghamik. Et de l'autre côté du "Ring" se trouvent les forces anti-émeutes. Au niveau du Khandak el-Ghamik, nos journalistes sur place pouvaient entendre des jeunes hommes crier "chiites, chiites" et "sioniste, sioniste, Samir Geagea sioniste". 

En outre, tout l'espace sous le Ring a été évacué et les manifestants du côté des Martyrs ont été repoussés. Une grosse rangée de militaires a été formée pour les empêcher d'avancer. 


Photo E.S.

Lors de manifestations précédentes, des affrontements réguliers avaient lieu entre des protestataires et des jeunes venus du quartier de Khandak el-Ghamik, près du Ring, où des partisans du mouvement Amal et du Hezbollah sont présents en grand nombre. 


Les forces de l'ordre se sont massivement déployées samedi au niveau de la voie express du "Ring", à Beyrouth, pour faire tampon entre les manifestants qui se trouvent à la place des Martyrs et d'autres venus de Khandak el-Ghamik. 

Les militaires se sont déployés du côté de Khandak el-Ghamik. Et de l'autre côté du "Ring" se trouvent les forces anti-émeutes. Au niveau...