Liban

Liban : le ministre de la Santé affirme qu'il n'y a pas de "transmission locale" du coronavirus

Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan. Photo Ani

Le ministre libanais de la Santé Hamad Hassan a affirmé lundi qu'aucun cas de transmission locale du nouveau coronavirus n'avait été enregistré au Liban, où a été annoncé la veille un 10ème cas d'infection.

"Il y a 10 cas confirmés, et tous venaient de l'étranger. Il n'y a pas encore eu de transmission locale du virus, et nous ne sommes pas entrés dans la phase épidémique", a déclaré M. Hassan à la station locale La Voix du Liban. "Cette perspective est encourageante tant que les recommandations internationales et les directives du ministère de la Santé sont respectés,  et que les municipalités et les forces de sécurité jouent leur rôle", a-t-il ajouté.

Le ministre affirme compter sur "la sensibilisation des familles" et sur la nécessité de "s'isoler chez soi lorsque des signes inquiétants apparaissent pour empêcher une propagation du virus".

"Les répercussions du nouveau coronavirus peuvent être critiques pour les personnes âgées et celles souffrant de maladies incurables", a-t-il expliqué, soulignant la nécessité de respecter les règles d'hygiène et de limiter les déplacements.

"Nous avons commencé à réduire les vols en provenance d'Iran et d'Italie", a ajouté le ministre. Un vol de la compagnie Iran Air en provenance de Téhéran, qui devait atterrir à Beyrouth dans la matinée, a été annulé.


Le ministre libanais de la Santé Hamad Hassan a affirmé lundi qu'aucun cas de transmission locale du nouveau coronavirus n'avait été enregistré au Liban, où a été annoncé la veille un 10ème cas d'infection.

"Il y a 10 cas confirmés, et tous venaient de l'étranger. Il n'y a pas encore eu de transmission locale du virus, et nous ne sommes pas entrés dans la phase...