Dernières Infos

Israël/élections : le président Rivlin dénonce une campagne "lamentable"

Le président israélien Reuven Rivlin. AFP Photo/John Thys

Le président israélien Reuven Rivlin a dénoncé lundi, jour de législatives en Israël, une dernière campagne électorale "sale et lamentable" et plaidé pour la fin de la crise politique qui secoue depuis plus d'un an l'Etat hébreu.

"Il s'agit normalement d'un jour de fêtes (les élections, NDLR) mais aujourd'hui, je n'ai pas le coeur à célébrer. Je n'ai qu'un sentiment de profonde honte lorsque je me tourne vers vous mes concitoyens", a déclaré M. Rivlin après avoir voté à Jérusalem.

"Nous ne méritons pas une autre campagne sale et lamentable comme celle qui s'est achevée aujourd'hui et nous ne méritons pas cette instabilité sans fin. Nous méritons un gouvernement au service de la population", a ajouté le président Rivlin en appelant les Israéliens à voter lors de cette troisième élection législative en moins d'un an en Israël.

Après les deux derniers scrutins, qui n'avaient pas réussi à départager les camps du Premier ministre Benjamin Netanyahu et de son rival Benny Gantz, le président Rivlin avait appelé la classe politique israélienne à mettre de côté ses différends afin de former un gouvernement de coalition.

Mais les grands partis ne se sont pas entendus sur une formule de partage du pouvoir, ce qui a favorisé cette nouvelle élection, qui est par ailleurs capitale pour M. Netanyahu dont le procès pour corruption doit s'ouvrir le 17 mars prochain.

Cette dernière campagne électorale a été marquée par des mots parfois durs, des conversations personnelles de responsables politiques ayant été enregistrées à leur insu, puis diffusées dans la presse.

Le président Rivlin n'a pas ciblé de candidats en particulier mais M. Gantz a lui tiré une flèche en direction de Benjamin Netanyahu.

"J'espère que ce jour marquera le début d'un processus de guérison. Il est temps pour nous d'être plus unis à nouveau (...) Aujourd'hui, nous allons changer de disque, mettre fin aux dérapages, aux mensonges et à la manipulation", a déclaré M. Gantz après avoir voté dans la ville de Rosh Haayin (centre).


Le président israélien Reuven Rivlin a dénoncé lundi, jour de législatives en Israël, une dernière campagne électorale "sale et lamentable" et plaidé pour la fin de la crise politique qui secoue depuis plus d'un an l'Etat hébreu.

"Il s'agit normalement d'un jour de fêtes (les élections, NDLR) mais aujourd'hui, je n'ai pas le coeur à célébrer. Je n'ai qu'un sentiment...