X

La Dernière

« Tom et Jerry », 80 ans de jeu du chat et de la souris

This is America

Jamais le public de 7 à 77 ans ne s’est lassé de suivre, aux quatre coins du monde, les exploits oscarisés du duo improbable d’un grand matou et d’un petit rongeur.

19/02/2020

Né dans les célèbres studios hollywoodiens de la MGM, le tandem Tom et Jerry souffle aujourd’hui même les 80 bougies de sa renommée mondiale, au pays du Soleil levant. Plus précisément à Tokyo, dans le cadre d’une spectaculaire rétrospective Tom et Jerry, montée à son intention par le grand magasin japonais Matsuya, dans le quartier huppé de Ginza. Là, et jusqu’au 6 mai prochain, les millions de fans pourront tout (re)découvrir – à travers quelque 300 objets et documents puisés dans les archives des illustres studios de la MGM – de l’histoire, ou plutôt de la cohabitation animée dans une même maison d’un chat et d’une souris.

Ces deux ennemis inséparables avaient été imaginés et ingénieusement mis sur pattes en 1940 par deux dessinateurs des studios de la MGM, William Hanna et Joe Barbera, qui s’évertuaient à trouver un dessin animé pouvant concurrencer le succès de Mickey Mouse. Puis vint l’eurêka, quand de leurs crayons inspirés sortirent deux des plus vivants et plus inventifs personnages de bande dessinée jamais imaginés : le chat Tom et la souris Jerry. Ils les imprégnèrent de la dynamique ludique « cours que je t’attrape », articulée sur de savants mouvements et non sur la parole. Les deux créateurs, trentenaires ayant grandi avec les films muets et Charlie Chaplin, tirèrent parti dans leur travail de l’éloquence des gags silencieux qu’ils connaissaient bien, en les accompagnant d’une musique composée par Scott Bradley. Et la chasse était lancée.


Danse avec Gene Kelly et natation avec Esther Williams

Bill Hanna et Joe Barbera produisirent 114 courts épisodes de Tom et Jerry pour la MGM, entre 1940 à 1958. Sept Academy Awards couronnèrent les aventures des deux héros, qui furent souvent sollicités pour partager la vedette avec les grands du cinéma. Ils dansèrent ainsi avec le roi des claquettes Gene Kelly et nagèrent avec la reine des naïades Esther Williams.

Ce succès était le fruit, aussi, de longues heures de labeur. Ainsi, chaque épisode exigeait des semaines de travail et sa réalisation revenait à 50 000 dollars. Néanmoins, ce dessin animé était universellement considéré comme le meilleur du genre, avec le talent dans l’élaboration du croquis animé dessiné à la main et son background détaillé.

À la fin des années 50, Tom et Jerry échappèrent aux dessins de leurs pères, pour cause de compressions budgétaires. Dans les années 70, la MGM reprit la série. Mais entre-temps, ils étaient passés à d’autres doigts talentueux, en l’occurrence ceux des animateurs et auteurs de bande dessinée Gene Deitch et

Chuck Jones. C’est ainsi que Tom et Jerry devint, par la suite, la série télévisée à plus haut revenu des États-Unis et qu’un long-métrage leur fut consacré.


Une bande dessinée verdoyante et jamais fanée

« Je parie, dit Jerry Beck, historien de bande dessinée, que quand vous voyez ces aventures, que vous soyez un enfant ou un adulte, vous avez du mal à savoir quand elles ont été imaginées. Il y a quelque chose à propos des dessins animés, ils sont toujours verdoyants. Ils ne se fanent jamais. C’est du grand art et non un passe-temps à consommer et à jeter. »

Dans leurs dessins animés, Tom et Jerry sont presque toujours seuls au monde. Pour les mettre en valeur, leurs pères originels Hanna et Barbera ajoutèrent, par petites touches, des protagonistes qui ne faisaient que passer et disparaître. Il s’agissait d’abord de Mammy Two Shoes, archétype de la femme de ménage noire, grincheuse, responsable de Tom et de la maison dans laquelle il poursuit Jerry. Comme tous les humains dans la série, seuls ses jambes et ses pieds étaient montrés. Puis il y eut Spike, le bouledogue vicieux et colérique, et son fils Tyke. Puis vint Nibbles, une souris grise plus petite que Jerry qui porte une couche et partage son trou. Enfin, il y eut Butch, le chat qui fume le cigare et lorgne Jerry. Cette bande dessinée iconique demeure jusqu’à présent extrêmement populaire dans le monde. Elle est de tous les programmes télévisés pour enfants, du Japon au Pakistan. En Chine, elle a fait l’objet d’une application sur téléphone mobile qui a enregistré un million d’utilisateurs.

La série a même servi de référence en politique. En 2016, un leader égyptien l’a rendue responsable de la montée de la violence au Moyen-Orient et un haut responsable iranien a été jusqu’à comparer les relations de son pays avec les USA à ceux de Tom et Jerry ! La reconnaissance planétaire de ce duo et de ses aventures, qui font encore rêver les plus naïfs, vient d’être couronnée par une médaille commémorative en argent destinée aux numismates.




Dans la même rubrique

L’« impeachment » de Trump en pins, mugs et tee-shirts au musée

C’est à Jachymov qu’il faut suivre le dollar et son cours

Jane Goodall et ses chimpanzés « Out of Africa »

La nouvelle tendance des mocktails : s’éclater dans des bars sans alcool

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

MAIS DANS LA VIE PRATIQUE TOM ET JERRY SONT BIEN VIVANTS DE LA POLITIQUE AU COMMERCE ET DANS PRESQUE TOUT ET PARTOUT.

NAUFAL SORAYA

En effet, on ne s'en lasse jamais... Toujours un vrai plaisir de les regarder se faire des coups bas mais si innocents...

Marie-Hélène

Qu’en est il des Tom et Jerry mousquetaires??? Ils parlent eux!
Quelqu’un pourrait il nous donner quelques informations?

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants