X

Dernières Infos

L'ambassadeur russe insiste sur la "cohésion" de la société libanaise

Liban
OLJ
14/02/2020

L'ambassadeur de Russie au Liban, Alexander Zasypkin, a insisté vendredi sur l'importance de la cohésion de la société libanaise, alors que le pays traverse sa plus grave crise économique depuis la fin de la guerre civile, il y a 30 ans.

"Le nouveau gouvernement doit travailler à accomplir des réalisations", a déclaré M. Zasypkin qui s'est recueilli devant les tombes de Rafic Hariri et de ses compagnons, dans le centre-ville de Beyrouth, en ce 15ème anniversaire de l'assassinat de l'ex-Premier ministre. "Il faut préserver la cohésion de la société libanaise, savoir se remémorer le passé et regarder vers le futur", a-t-il ajouté.

Rafic Hariri a été tué le 14 février 2005 lorsqu'un kamikaze a fait exploser une camionnette bourrée d'explosifs au passage de son convoi blindé sur le front de mer de Beyrouth. L'attaque a coûté la vie à 21 autres personnes et a fait quelque 226 blessés.

Cette année, et pour la première fois en 15 ans, les commémorations organisées par son fils, Saad Hariri, se tiendront à la Maison du Centre, et non au Seaside Arena, l'ex-Biel, comme les années précédentes. L'ancien Premier ministre avait indiqué avoir pris cette décision "parce que certaines personnes manipulent la rue". "C'est un message envoyé à ceux qui veulent essayer de fermer la Maison du Centre : celle-ci restera ouverte à tous", avait-il déclaré.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

impression de Fifi ABOU DIB

Les démons du fatalisme

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants