Rechercher
Rechercher

Liban

Affaires Hamadé, Haoui et Murr : deux avocats commis d’office par le TSL pour la défense de Ayache

Le Tribunal spécial pour le Liban a commis d’office les avocats Émile Aoun, avocat au barreau de Beyrouth, et Anta Guissé, avocate au barreau de Paris, pour défendre les intérêts et les droits de Salim Ayache, membre présumé du Hezbollah, accusé d’être responsable de l’assassinat de l’ex-chef du Parti communiste libanais, Georges Haoui, et des tentatives d’attentat contre Marwan Hamadé et l’ancien ministre Élias Murr.

Cette commission d’office a été demandée par le juge de la mise en état, Daniel Fransen, qui a fait cette demande à la chef du bureau de la défense, Dorothée Le Fraper du Hellen, selon le communiqué publié sur le site du TSL. Cette annonce intervient au lendemain de la décision de la chambre de première instance selon laquelle Ayache serait jugé par défaut, n’ayant pas été remis au tribunal par les autorités libanaises et restant introuvable ou en fuite.

Me Aoun était déjà chargé de la défense de Salim Ayache dans le procès concernant l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, tué dans un attentat au camion piégé le 14 février 2005.

Le Tribunal spécial pour le Liban a commis d’office les avocats Émile Aoun, avocat au barreau de Beyrouth, et Anta Guissé, avocate au barreau de Paris, pour défendre les intérêts et les droits de Salim Ayache, membre présumé du Hezbollah, accusé d’être responsable de l’assassinat de l’ex-chef du Parti communiste libanais, Georges Haoui, et des tentatives d’attentat contre...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut