Rechercher
Rechercher

Liban - Politique

Geagea : Les députés FL n’accorderont pas leur confiance au gouvernement

Le chef des FL au cours de la retraite à Aley. Photo ANI

Le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, a annoncé hier que « les députés du groupe parlementaire La République forte (bloc FL) assisteront aux séances parlementaires pour le vote de confiance mais n’accorderont pas la confiance au nouveau cabinet de Hassane Diab ».

Le chef des FL s’exprimait au cours d’une retraite consacrée à l’organisation de sa formation à Aley. « Il y a un certain nombre de ministres dans ce gouvernement qui ont une bonne réputation et un bon parcours, mais nous attendrons de voir s’ils agiront en fonction de ce que leur expérience professionnelle et leur morale leur dictent ou s’ils obéiront aux diktats politiques de ceux qui les ont nommés », a indiqué M. Geagea. Et d’ajouter : « Il est vrai que la première expérience du vote du budget n’est pas encourageante. Cependant, nous nous comporterons avec ce gouvernement au cas par cas, le soutenant quand le travail sera bon, et le critiquant lorsqu’il sera mauvais. »

Selon M. Geagea, « la majorité écrasante du peuple libanais s’est libérée du suivisme politique aveugle, après le 17 octobre, et désire le changement ». « Notre rôle sera d’aider l’opinion publique à déceler non seulement les sources de gaspillage et de corruption, mais à établir les responsabilités des parties politiques concernées », a-t-il poursuivi.


Le chef des Forces libanaises, Samir Geagea, a annoncé hier que « les députés du groupe parlementaire La République forte (bloc FL) assisteront aux séances parlementaires pour le vote de confiance mais n’accorderont pas la confiance au nouveau cabinet de Hassane Diab ».Le chef des FL s’exprimait au cours d’une retraite consacrée à l’organisation de sa formation à...

commentaires (2)

C,EST UNE DECISION DU PARTI. J,AURAIS QUAND MEME PREFERE QU,ON LEUR DONNE UNE CHANCE.

L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

10 h 54, le 04 février 2020

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • C,EST UNE DECISION DU PARTI. J,AURAIS QUAND MEME PREFERE QU,ON LEUR DONNE UNE CHANCE.

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

    10 h 54, le 04 février 2020

  • La position des Forces Libanaises a l'air assez claire: il faut attendre les actes de ce gouvernement pour juger de sa légitimité. Soit. Reste à espérer que cette attente ait un terme et que voyant que ce gouvernement agit de manière répétée comme les précédents voire pire, le parti de Samir Geagea annonce clairement et publiquement que non seulement le gouvernement est illégitime mais aussi tout le régime. Puis qu'ils lâchent clairement et publiquement leur alliance avec les faux opposants Hariri et Joumblatt et joignent un front d'opposition élargi au sein duquel ils auront un pouvoir conforme à leur poids populaire, contrairement aux miettes que Hariri et Joumblatt leur laissaient au sein du "14 mars".

    Citoyen libanais

    10 h 36, le 04 février 2020

Retour en haut