Rechercher
Rechercher

Liban

Consultations parlementaires : le bloc Mikati nommera Hariri

L'ancien Premier ministre libanais Nagib Mikati. Photo d'archives AFP/Getty Images

L'ancien Premier ministre Nagib Mikati a annoncé jeudi que son groupe parlementaire nommera Saad Hariri lors des consultations parlementaires pour la désignation du futur Premier ministre qui doivent avoir lieu lundi.

"Le bloc a décidé de nommer Saad Hariri pour former un nouveau gouvernement afin  qu'il continue le chemin qu'il a entamé il y a trois ans. Nous ne sommes pas à un stade permettant de mener de nouvelles expérimentations", a déclaré M. Mikati dans une déclaration à la chaîne al-Hadas.

Concernant la possibilité que Samir el-Khatib soit désigné pour former un gouvernement, M. Mikati a affirmé que "quand un Premier ministre présente ses lettres de créances à un parti politique, cela est une insulte faite à tous les Libanais et non seulement à une communauté en particulier". Une allusion à la rencontre qui a eu lieu mardi dernier entre le chef du Courant patriotique libre Gebran Bassil et Samir el-Khatib.

La contestation a entraîné la démission le 29 octobre de Saad Hariri, mais le chef de l’État Michel Aoun était réticent à lancer dans la foulée les consultations parlementaires pour désigner un nouveau chef de gouvernement, conformément à la Constitution. Le président souhaitait en effet préparer une "formule" gouvernementale convenant aux différentes parties avant la nomination d'un Premier ministre, afin d'accélérer la formation du futur cabinet. Ces discussions entre les principales formations politiques semblent progresser dans le sens d’une équipe techno-politique dirigée par l'homme d'affaires Samir el-Khatib, une option qui ne va pas du tout dans le sens de ce que réclament les manifestants, qui exigent un cabinet de spécialistes indépendants.


L'ancien Premier ministre Nagib Mikati a annoncé jeudi que son groupe parlementaire nommera Saad Hariri lors des consultations parlementaires pour la désignation du futur Premier ministre qui doivent avoir lieu lundi.

"Le bloc a décidé de nommer Saad Hariri pour former un nouveau gouvernement afin  qu'il continue le chemin qu'il a...