Moyen Orient et Monde

Neuf civils tués dans des frappes russes sur Idleb

Syrie
OLJ
18/11/2019

Neuf civils ont été tués hier dans des raids aériens de la Russie, alliée du régime de Bachar el-Assad, sur la province d’Idleb (Nord-Ouest), a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Les frappes aériennes russes ont fait cinq morts dans le village d’al-Malaja, situé dans le sud d’Idleb, selon l’OSDH, tandis que quatre civils ont péri dans des raids près de Saraqeb, dans l’est de la province. Certains des blessés se trouvent « dans un état grave », d’après le directeur de l’ONG, Rami Abdel Rahmane, qui n’était pas en mesure de donner dans l’immédiat un bilan global des blessés. La région d’Idleb est dominée par les jihadistes du groupe Hay’at Tahrir al-Cham (HTS), l’ex-branche syrienne d’el-Qaëda. Cette région, et des secteurs adjacents des provinces d’Alep, de Hama et de Lattaquié, échappe toujours dans sa vaste majorité au régime syrien. Depuis début novembre, 48 civils, dont 16 enfants, ont été tués dans des frappes russes sur le Nord-Ouest syrien.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants