Dernières Infos

L'UE exige l'arrêt de l'offensive turque en Syrie

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Photo REUTERS/Yves Herman

Le président de la commission européenne Jean-Claude Juncker a exigé mercredi l'arrêt de l'offensive lancée par la Turquie dans le nord de la Syrie et a averti qu'aucun financement européen ne serait accordé "pour une zone de sécurité".

"La Turquie doit cesser l'opération militaire en cours. Elle ne donnera pas de résultat. Et si le plan de la Turquie est la création d'une zone de sécurité, n'attendez pas de financement de l'Union européenne", a-t-il affirmé devant le Parlement européen réuni à Bruxelles".

"La Turquie a des problèmes de sécurité à sa frontière avec la Syrie, que nous devons comprendre. Toutefois, j'appelle la Turquie, ainsi que d'autres acteurs, à agir avec retenue. Une incursion exacerbera les souffrances des civils, ce qui est déjà au-delà de ce que les mots peuvent décrire", a-t-il dit.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé mercredi le début d'une nouvelle opération militaire contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), soutenue par les pays occidentaux, mais bête noire d'Ankara.

Cette opération vise, selon lui, "les terroristes des YPG et de Daech (acronyme arabe du groupe Etat islamique)" et a pour objectif de mettre en place une "zone de sécurité" dans le nord-est de la Syrie.

"La zone de sécurité que nous allons créer va permettre le retour des réfugiés syriens dans leur pays", a-t-il assuré.


Le président de la commission européenne Jean-Claude Juncker a exigé mercredi l'arrêt de l'offensive lancée par la Turquie dans le nord de la Syrie et a averti qu'aucun financement européen ne serait accordé "pour une zone de sécurité".

"La Turquie doit cesser l'opération militaire en cours. Elle ne donnera pas de résultat. Et si le plan de la Turquie est la création...