X

Dernières Infos

Offensive turque en Syrie : l'ONU dit "se préparer au pire"

AFP
07/10/2019

L'ONU a déclaré lundi "se préparer au pire" dans le nord de la Syrie après que les Etats-Unis ont annoncé qu'ils ne s'opposeraient pas à une offensive turque contre une milice kurde.

"Nous ne savons ce qui va se passer (...) Nous nous préparons au pire", a déclaré le coordinateur humanitaire de l'ONU pour la Syrie, Panos Moumtzis, lors d'une conférence de presse à Genève.

Il a ajouté que l'ONU était "en contact avec toutes les parties" sur le terrain.

Mais il a affirmé clairement que son bureau n'avait pas été prévenu de la décision de Washington d'abandonner ses anciens alliés kurdes dans la lutte contre les jihadistes de l'Etat islamique en Syrie.

M. Moumtzis a déclaré que les priorités de l'ONU étaient de s'assurer que toute offensive turque ne provoque pas de nouveaux déplacements de population, que l'accès humanitaire ne soit pas entravé et qu'il n'y ait pas de restrictions à la liberté de mouvement dans la région.

L'ONU a un plan d'urgence pour répondre à de nouvelles souffrances des civils, mais "espère qu'il ne sera pas utilisé", a ajouté M. Moumtzis.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé lundi qu'une offensive turque pourrait être lancée à tout moment dans le nord-est de la Syrie et que le retrait américain avait commencé.

Le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, a affirmé sur Twitter que "la Turquie va continuer de se battre contre Daech (acronyme arabe de l'EI) et ne le laissera pas revenir, que ce soit sous une forme ou une autre".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants