X

Liban

La phase des évacuations est sur le point de s’achever, annonce Ghassan Atallah

Déplacés de la Montagne

En 30 ans, le ministère d’État pour les Déplacés a déboursé 2 milliards de dollars d’indemnités.

Fady NOUN | OLJ
05/10/2019

Le ministre d’État pour les Déplacés, Ghassan Atallah, a annoncé hier que la phase des évacuations des habitations qui n’ont toujours pas été restituées dans la Montagne druzo-chrétienne approchait de sa fin. « Nous annonçons la fin de la phase des évacuations, et le début de la phase de reconstruction et de restauration » des habitations endommagées, a dit M. Atallah lors d’une conférence de presse.

Après avoir souligné que son ministère vérifie les dossiers à travers 4 genres de relevés, pour plus d’exactitude et de transparence, le ministre a précisé à l’adresse de L’OLJ qu’il ne reste que 128 dossiers à examiner sur les 982 qui existaient au moment de (sa) prise de fonction. Et d’ajouter que de ce grand nombre de dossiers, des dizaines ont été considérés comme « fictifs » et réglés d’office, soit que les logements concernés aient déjà été restitués à leurs auteurs par des actions individuelles, soit qu’ils aient été achetés ou loués, soit encore que le bien-fonds lui-même ait été fictif, ou enfin que le logement ait été détruit, ce qui fait passer le dossier d’une catégorie à l’autre. À L’OLJ, le ministre a également révélé que 47 logements ont été évacués manu miltari, sans aucune indemnisation, soit que les occupants illégaux étaient des non-Libanais, soit encore qu’il s’agissait de logements évacués après indemnisation et réoccupés, du fait qu’ils étaient restés inhabités.

Et de préciser que, dans certains cas, les indemnités à verser sont tombées de 5 millions de dollars à... 250 000 dollars.

Enfin, M. Atallah a confié que 33 de ces dossiers ne pouvaient être réglés avant que des réconciliations ne les précèdent. Ces dossiers concernent les villages de Kfar Selwan et Jouar el-Hoz, dans la Montagne, ainsi que le village de Hilane, dans le caza de Zghorta. Des réconciliations rendues nécessaires du fait qu’il y a eu effusion de sang et qu’il faut donc enrayer d’abord les effets des vendettas coutumières. Et le ministre de souligner enfin que son ministère « ne traitera plus de nouveaux dossiers » concernant les évacuations.




(Pour mémoire : La commission approuve le déblocage de 40 milliards pour le ministère des Déplacés)



Reconstruction
La prochaine phase de l’action du ministère comprendra la restauration et la reconstruction des habitations évacuées, a enchaîné le ministre. Après filtrage des 180 000 dossiers existants à mon arrivée au ministère, il n’en reste que 40 000 qui répondent aux critères, a ajouté le ministre, qui dit avoir repéré « de nombreuses fraudes et gratifications illégitimes ».

« En 30 ans, le ministère des Déplacés a déboursé 2 milliards de dollars, a-t-il conclu. Je vous laisse le soin d’imaginer quelle source de gaspillage nous sommes sur le point d’assécher. » « Dans trois ans, le ministère des Déplacés n’aura plus de raison d’être », a enfin confirmé le ministre.



Pour mémoire
« Les 40 milliards supplémentaires iront aux villages prioritaires de la Montagne », indique Atallah à « L’OLJ »

Atallah expose à Raï le plan de clôture du dossier des déplacés

« 40 milliards de plus aux déplacés, j’ai honte », s’insurge Kouyoumjian


À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

ON DIT QUOI ?

Haretz / Médias israéliens : la crise économique au Liban va renforcer le Hezbollah .


L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

ENCORE DE L,ARGENT A DEBOURSER. MAIS OU SONT ALLES LES 2 MILLIARDS DE DOLLARS POUR EN DEMANDER D,AUTRES ?

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Notre vie avant et depuis la révolution

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants