Économie

Le FMI rappelle aux dirigeants libanais que le budget 2020 doit être voté dans les délais

Finances publiques
OLJ
25/09/2019

Le ministre des Finances, Ali Hassan Khalil, a reçu hier la délégation du Fonds monétaire international (FMI) menée par Chris Jarvis et venue examiner la situation économique et financière du pays.

Ses membres, qui sont déjà venus à deux reprises à Beyrouth dans le cadre des consultations annuelles menées par l’organisation au titre de l’article IV des statuts du FMI, et relatif à sa mission en matière de surveillance au niveau monétaire, ont rappelé aux dirigeants libanais qu’ils devaient impérativement adopter le budget pour 2020 dans les délais prévus par la Constitution.

Lors de son dernier passage, la délégation avait indiqué avoir pris acte des efforts entrepris par le Liban pour mettre en œuvre les réformes que ses dirigeants se sont engagés à lancer lors de la conférence de Paris d’avril 2018 (la CEDRE) pour réduire le déficit public et relancer l’économie. Le budget 2019 a été adopté le 19 juillet, soit deux semaines après la publication des conclusions du FMI suivant sa seconde visite. Un retard qui fait tiquer la plupart des soutiens du pays qui ont appelé cet été à ce que la loi de finances pour 2020 soit élaborée et votée avant son année d’exécution, comme le prévoit la procédure normale inscrite dans la Constitution du pays. La délégation du FMI a également rencontré le Premier ministre, Saad Hariri, plus tard dans la journée.


À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

«Ya aayb el-choum»

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants