X

Dernières Infos

Bassil appelle Geagea à un "retour à l'accord de Meerab"

Liban


OLJ
15/09/2019

Le chef du Courant patriotique libre Gebran Bassil a accusé dimanche soir le leader des Forces libanaises Samir Geagea de préférer faire de "l'opposition violente", l'appelant à retourner à l'accord de Meerab conclu entre les deux partis, le 18 janvier 2016. 

"Nous avons mis de côté la question de la reconciliation avec les Forces libanaises. Je souhaite le retour à l'esprit de l'accord de Meerab, mais Samir Geagea ne le veut pas. Il préfère pratiquer une opposition violente au gouvernement, a accusé M. Bassil. Si seulement il pouvait être convaincu de retourner à l'accord !". Cet accord, rappelle-t-on, avait été à la base du soutien des Forces libanaises à la candidature de Michel Aoun à la présidence de la République. "La balle n'est pas dans mon camp mais dans celui des FL", a encore dit M. Bassil.

Il y a une semaine, M. Geagea avait confié que ses relations avec Gebran Bassil étaient "dans le négatif", accusant ce dernier de jouer un rôle dans le "froid" entre le CPL et les FL. Il a souligné que son parti souhaite "un mécanisme pour les nominations", ces dernières se trouvant à l'origine des tensions entre les deux partis chrétiens depuis que le candidat proche des Forces libanaises n'a pas été nommé au sein du Conseil constitutionnel. En outre, jeudi, à la faveur d’une entente politique conclue notamment entre le Premier ministre Saad Hariri et Gebran Bassil, le Conseil des ministres était parvenu à adopter un train de nominations judiciaires très attendues en dépit d'un veto des FL.

Le chef du CPL a également affirmé qu'il n'y avait "aucune raison pour que la relation soit mauvaise" avec le chef des Marada Sleiman Frangié. "J'espère les choses s'arrangeront, mais il n'y a pas de réaction de sa part pour l'instant", a ajouté Gebran Bassil. Sur sa relation avec le président de la Chambre Nabih Berry, Il a affirmé œuvrer avec lui "pour affronter les dangers économiques". "Il y a des désaccords sur certains dossiers, mais nous travaillons sur ce qui est essentiel", a-t-il ajouté.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants