X

À La Une

Guterres lance un plan d’action pour la sauvegarde des sites religieux

13/09/2019

Dans un « nouvel effort important pour lutter contre la haine et la violence dans le monde », le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté jeudi devant les États membres des Nations Unies puis à la presse un « plan d’action pour la sauvegarde des sites religieux » avec des recommandations concrètes pour les aider dans leurs efforts visant à garantir la sécurité de ces sites, afin que les fidèles puissent observer leurs rituels en paix et que les valeurs de compassion et de tolérance soient promues au niveau mondial.

« Comme nous en sommes tous conscients tragiquement, notre monde fait face à une montée en puissance de l'antisémitisme, de la haine antimusulmane, des attaques contre les chrétiens et de l'intolérance envers d'autres groupes religieux. Rien que ces derniers mois des juifs ont été assassinés dans des synagogues, des musulmans abattus dans des mosquées, des chrétiens tués lors de la prière. Je condamne ces attaques avec la plus grande fermeté, » a déclaré M. Guterres.

A la demande du secrétaire général de l’ONU, l’élaboration de ce plan d’action a été développée par le haut représentant de l’Alliance des civilisation des Nations Unies (UNAOC), Miguel Moratinos, à la suite du massacre dans des mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, en mars dernier, pour que tout le système onusien s’engage pleinement en faveur de la protection des sites religieux. Le principal objectif d’António Guterres est d’agir contre l’extrémisme sous toutes ses formes. « Les sites sont des symboles puissants de notre conscience collective. Lorsque des personnes sont attaquées en raison de leur religion ou de leurs convictions, toute la société est amoindrie. Les lieux de culte du monde entier doivent constituer un havre de paix propice à la réflexion et à la paix et non des sites d’effusion de sang et de terreur. Tout le monde doit pouvoir observer et pratiquer la foi en paix, » a-t-il martelé.



(Pour mémoire : Attaques de lieux de culte: le chef de l'ONU dénonce une "vague d'intolérance")



Recommandations concrètes
Préparé par Miguel Moratinos et son équipe, ce plan est « le résultat d’un vaste processus de communication avec toutes les principales parties prenantes, y compris les entités des Nations Unies, les gouvernements, les organisations religieuses, les chefs religieux, les communautés locales, les médias traditionnels et sociaux, et des entreprises du secteur privé. Le plan d’action tient également compte de l’importance d’une approche globale de la sauvegarde des sites religieux dans laquelle tous les acteurs concernés ont un rôle à jouer, » a indiqué, de son côté, Miguel Moratinos devant les représentants des États membres.

Ancré dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, le plan repose sur les sept principes directeurs. Fruit d’un travail collectif, il contient des recommandations concrètes pour aider les pays dans leurs efforts visant à garantir la sécurité des sites religieux, et aussi des recommandations pour l’ONU, les chefs religieux et les fournisseurs d’accès en ligne.

Il recommande ainsi à l’ONU de développer une campagne de communication mondiale pour favoriser le respect et la compréhension mutuelle et de développer une cartographie des sites religieux à travers le monde, permettant d’avoir un outil interactif en ligne pour saisir l’universalité des sites religieux et contribuer à favoriser le respect et la compréhension de leur profonde signification pour les individus et les communautés sur tous les continents. Un effort va enfin être porté sur l'éducation, à l'image de l'initiative initiée au Liban d'établir une Académie pour les rencontres humaines et le dialogue.

Cet effort vient compléter la stratégie et le plan d’action pour lutter contre les discours de haine lancés en juin dernier. « Pris ensemble, les deux plans fournissent de nouveaux outils importants qui se renforcent mutuellement pour lutter contre l’intolérance et la coexistence pacifique, » a souligné António Guterres.

De son côté, M. Moratinos a estimé que « le plan se veut un document axé sur les résultats pouvant fournir une meilleure préparation et une meilleure réponse aux attaques éventuelles contre des sites religieux. Le succès du plan dépendra de sa mise en œuvre et de l'engagement soutenu de toutes les parties prenantes, et en particulier des États membres, à travailler activement à la sauvegarde des sites religieux, en collaboration avec les acteurs concernés. Le plan d'action sera complété par le programme mondial sur la protection des cibles vulnérables, y compris la protection des sites religieux contre les menaces terroristes, élaboré par le Bureau de la lutte contre le terrorisme des Nations Unies en consultation avec les entités onusiennes concernées. Le programme vise à accroître les capacités d'atténuation, de gestion de crise et de planification des mesures d'urgence des États membres ».

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Eleni Caridopoulou

Les chrétiens qui attaquent d'autres religions ne sont pas des vrais chrétiens ils sont des terroristes car l e Christ nous appris l amour et le pardon

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

VALEURS DE COMPASSION ET DE TOLERANCE... OU LES VOIT-IL AUJOURD,HUI LE GUTERRES ? DANS QUEL PAYS EXEMPLAIRE ? CA N,EXISTE PLUS DE NOS JOURS.

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants