Culture

Martine Le Blond-Zola : Le fait d’être descendant d’un grand homme ne donne aucun privilège, aucune gloire

OLJ
10/09/2019

Martine Le Blond-Zola, arrière-petite-fille d’Émile Zola, petite-fille de Denise Le Blonc-Zola, elle-même fille d’Émile Zola, est la vice-présidente de l’association Maison Zola-Musée Dreyfus. « Le sort a voulu que du sang d’Émile Zola coulât dans mes veines. C’est le mystère de la nature et le coup mystérieux du destin, dit-elle à L’Orient-Le Jour. Depuis ma naissance, je vis dans le culte de Zola, animé par mon père et la lecture du livre de ma grand-mère Émile Zola raconté par sa fille qui est d’ailleurs toujours édité chez Grasset. Mon père m’a appris que le fait d’être descendant d’un grand homme ne donne aucun privilège, aucune gloire. »

Très jeune, elle adhère aux convictions portées par Zola, « noble héritier des philosophes des Lumières », selon elle. Martine Le Blond-Zola précise que la valeur la plus importante qui caractérise Zola est l’humanisme : « Cet homme, totalement désintéressé, a mis toute son œuvre et toute sa personne au service de la justice et de la liberté, du droit, du peuple et des pauvres, convaincu qu’il ne saurait y avoir de bonheur sans fraternité. L’immensité de la force morale de Zola se doit d’être portée en exemple. Il faut que les combats de Zola restent comme une boussole, car Zola est un combattant de la paix, une figure tutélaire de la démocratie. »

L’ingénieure-chercheuse aujourd’hui retraitée affirme que c’est justement la raison pour laquelle elle s’est investie depuis des décennies dans « le militantisme zolien-dreyfusard », par exemple dans le cadre de la maison de Zola avec la réalisation d’expositions et de conférences. « Mon statut de vice-présidente de l’association Maison Zola-Musée Dreyfus m’a conduite à suivre au quotidien les travaux de restauration de la maison de Zola pendant cinq années, soit de 2011 à 2016. Aujourd’hui, je tiens du fond du cœur à rendre un solide hommage à Pierre Bergé, sauveur de la maison de Zola, notre président décédé en 2017. Désormais, aux côtés de notre président, Louis Gautier, je poursuis mon action, mon engagement en faveur de la cause zolienne-dreyfusarde. »

Le projet global Maison Zola-Musée Dreyfus est issu d’une coopération exemplaire entre des mécènes, l’État et les collectivités territoriales. Le musée Dreyfus, à vocation pédagogique, dont le responsable scientifique est Philippe Oriol, historien-chercheur spécialiste de l’affaire Dreyfus, demeure « un lieu qui combat l’antisémitisme, le racisme et toutes les discriminations pour faire rempart à la haine, avec comme boussole la promotion des valeurs de la République. L’actualité démontre, hélas, chaque jour un peu plus le besoin de lieux de mémoire comme celui-ci pour contrer l’antisémitisme ». Et d’ajouter : « Il fallait un musée en France digne de l’importance considérable du rayonnement mondial de l’affaire Dreyfus. Ce sera désormais fait, fin 2020, avec la création du musée Dreyfus dans l’enceinte de la propriété de Zola. Ce qui conduira à ouvrir tout le domaine au public : c’est-à-dire la maison de Zola et le musée Dreyfus. »

Martine Le Blond-Zola assure enfin que dans l’exercice de son travail de mémoire, elle souhaiterait contribuer à transmettre, aux jeunes générations qui visiteront le musée, la réflexion sur les valeurs républicaines, élaborée grâce au développement de la conscience humaine, et la constance dans l’engagement.

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants