X

Dernières Infos

Netanyahu réitère son intention d'annexer les colonies de Cisjordanie occupée

Reuters
01/09/2019

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui courtise l'électorat de droite en vue des législatives du 17 septembre, a réitéré dimanche son intention d'annexer les colonies juives en Cisjordanie occupée.
M. Netanyahu et son parti, le Likoud, tentent de faire le plein de votes à droite, notamment au sein des soutiens aux colonies et par l'entremise d'alliances avec de petites formations, dans l'espoir de devancer leur principal rival, l'ancien chef de l'armée Benny Gantz, à la tête de la coalition centriste "Bleu-Blanc".

"Avec l'aide de Dieu, nous allons faire valoir la souveraineté juive sur l'ensemble des localités, au titre de la terre (biblique) d'Israël, et au titre de l'Etat d'Israël", a déclaré M. Netanyahu lors d'un discours dans la colonie juive d'Elkana, en Cisjordanie occupée.

Si la colonisation par Israël de la Cisjordanie occupée et de Jérusalem-Est annexée s'est poursuivie sous tous les gouvernements israéliens depuis 1967, elle s'est accélérée ces dernières années sous l'impulsion de M. Netanyahu et de son allié à Washington, le président Donald Trump. Aujourd'hui, plus de 600.000 Israéliens mènent dans les colonies une coexistence souvent conflictuelle auprès de trois millions de Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, la partie palestinienne de la ville occupée et annexée par Israël. La colonisation est illégale au regard du droit international.

A la toute fin de la campagne pour les élections d'avril, qui n'avaient pas débouché sur un gouvernement d'unité d'où le nouveau scrutin de septembre, M. Netanyahu avait déjà promis d'annexer les colonies.

Le président du Conseil de Yesha, l'organisme représentant les colons israéliens de Cisjordanie, Hananel Dorani, a salué la déclaration dimanche de M. Netanyahu qu'il a qualifiée de "pas vers l'annexion totale" de la Cisjordanie, dans un communiqué. 

Le Secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saëb Erekat, a demandé dimanche à la communauté internationale de prendre des mesures afin d'empêcher M. Netanyahu de passer à l'acte. "Ceux qui se disent préoccupés à chaque annonce de colonisation israélienne doivent désormais faire face à la réalité : le Premier ministre de la puissance occupante (Israël) annonce l'annexion des Territoires occupés", a-t-il aussitôt réagi sur Twitter. "Assez d'impunité : la communauté internationale a la responsabilité d'imposer des sanctions à Israël après des décennies de crimes", a-t-il ajouté.

Les dernières négociations israélo-palestiniennes, sous l'égide américaine, ont capoté en avril 2014.

Les dirigeants palestiniens ont coupé tout contact formel avec la Maison Blanche depuis que M. Trump a reconnu en 2017 Jérusalem comme la capitale d'Israël, alors que les Palestiniens espèrent faire de Jérusalem-Est la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.
L'ambassadeur américain en Israël, David Friedman, avait déclaré en juin qu'Israël avait le droit d'annexer au moins une partie de la Cisjordanie. 

Samedi, M. Netanyahu a une nouvelle fois fustigé sur Facebook les médias israéliens, qu'il a accusé d'être responsables d'une "campagne" calomnieuse contre sa famille et lui. M. Netanyahu doit être entendu en octobre par le procureur général qui décidera de son inculpation pour corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires, des accusations qu'il nie.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants