Rechercher
Rechercher

Réfugiés syriens

Nouveau rapatriement « volontaire » d’un millier de personnes

Des réfugiés syriens au départ de Ersal hier. Photo ANI

De nouveaux contingents de plusieurs centaines de réfugiés syriens ont pris hier le chemin du retour vers la Syrie, dans le cadre des opérations de rapatriement « volontaire » organisées par la Sûreté générale, en coopération avec Damas. En provenance de plusieurs régions libanaises, les réfugiés ont été invités à se regrouper dans des points de ralliement spécifiques, avant de regagner la frontière avec la Syrie à bord de bus affrétés par les autorités syriennes pour les transporter, après vérification de leur identité et de leur inscription sur les listes de départ par les agents de la SG. Selon les chiffres officiels rapportés par l’Agence nationale d’information, les entrées de quinze bus d’État syrien ont été enregistrées au poste-frontière de Masnaa. Cinq ont desservi Masnaa, six ont été mis en service à Beyrouth et quatre au Liban-Sud, assurant au total le retour de 960 réfugiés.

À Beyrouth, quarante-quatre réfugiés se sont regroupés devant la Cité sportive Camille Chamoun, en présence d’une délégation du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, avant d’être transportés à bord de deux bus, l’un remontant la route de Masnaa, l’autre s’acheminant vers Abboudiyé.

À Tripoli, les Syriens inscrits (dont le nombre exact n’a pas été précisé) se sont regroupés de bonne heure à la Foire Rachid Karamé, avant de monter à bord de bus du ministère syrien des Transports appartenant au réseau de la Compagnie publique du transport interne, et prendre la route de Daboussi et Arida, sous escorte de la SG. L’armée était présente dans les environs de la Foire Rachid Karamé et à l’intérieur dans le cadre d’un renforcement des mesures sécuritaires. Supervisant l’opération, le chef de l’unité de la SG au Nord, le colonel Khattar Nassereddine, a déclaré que « la SG est engagée à poursuivre l’opération de retour volontaire des Syriens chez eux, laquelle bénéficie de l’attention et du suivi direct du directeur de la SG, le général Abbas Ibrahim ».

Dans le Sud, la ville de Nabatiyé, bastion du Hezbollah, a été fixée comme point de rencontre pour quarante-trois Syriens, qui ont été transportés à bord de deux bus, suivis par quatre camionnettes transportant leurs bagages. Un groupe restreint d’une dizaine de réfugiés, la plupart des femmes et des enfants, arrivés du Arqoub, font partie de ceux qui se sont arrêtés à Nabatiyé avant de prendre la route Hasbani-Masnaa. Comme à Tripoli, le point de rassemblement à Nabatiyé était supervisé par l’armée libanaise. L’opération a été suivie par le chef des renseignements de la Sûreté générale du Liban-Sud, le colonel Ali Hoteit, en présence du président de la ligue des ouvriers syriens au Liban, Moustafa Mansour.

Dans la Békaa-Est, des dizaines de familles syriennes se sont présentées au lieu de rendez-vous fixé dans la localité de Ersal, précisément Wadi Hmayed, avant de prendre la route du jurd vers le Qalamoun syrien à bord de leurs propres véhicules civils, incluant camionnettes et 4x4, à travers le couloir d’al-Zamrani, sous la supervision de la Sûreté générale libanaise et sous escorte de l’armée, en présence d’organismes internationaux, dont le HCR. Une opération similaire s’est déroulée dans la localité voisine de Qaa, dont le couloir principal a été franchi hier par plusieurs dizaines de réfugiés.

À Saïda, près de vingt-six Syriens se sont présentés devant la Cité sportive Camille Chamoun, où deux bus les attendaient.

Dans plusieurs points de rassemblement, des équipes du ministère de la Santé ont vacciné les enfants contre la poliomyélite.


De nouveaux contingents de plusieurs centaines de réfugiés syriens ont pris hier le chemin du retour vers la Syrie, dans le cadre des opérations de rapatriement « volontaire » organisées par la Sûreté générale, en coopération avec Damas. En provenance de plusieurs régions libanaises, les réfugiés ont été invités à se regrouper dans des points de ralliement...

commentaires (3)

Content pour vous les gars.. c bien.. Content pour le liban aussi. C bien..continuez dans ce sens... et bon retour chez vous... rien ne vaut son pays au final

RadioSatellite.co

18 h 51, le 30 août 2019

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Content pour vous les gars.. c bien.. Content pour le liban aussi. C bien..continuez dans ce sens... et bon retour chez vous... rien ne vaut son pays au final

    RadioSatellite.co

    18 h 51, le 30 août 2019

  • VOLONTAIRE DITES-VOUS ?

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    11 h 31, le 30 août 2019

  • Ce terme "volontaire" qui revient chaque fois... quel mépris pour le Liban et pour les réfugiés eux-mêmes, qui sont libres de vouloir rentrer chez eux et redémarrer leur vie dans leur pays...

    NAUFAL SORAYA

    06 h 38, le 30 août 2019