Rechercher
Rechercher

Liban - Initiative

Ehden Vibes, pour multiplier les ondes positives...

Les membres du groupe Ehden Vibes, dont l’objectif est d’encourager les jeunes à être des citoyens actifs. Photo DR

Elles sont sept jeunes femmes : Marina Fénianos, Gemini Abdallah, Stéphanie Fénianos, Christelle Frangié, Christiane Dimian, Noha Sitt et Jennifer Fayad. Amies de longue date, ces jeunes femmes ont en commun une passion pour leur double village, Zghorta et Ehden, et un profond intérêt pour l’écologie, le sport et l’implication efficace des jeunes dans leur société. La création d’une association porteuse de ces valeurs était, à la base, le rêve de Marina Fénianos. « L’idée de fonder une ONG m’est venue il y a deux années mais j’attendais le moment propice, jusqu’à ce que je me suis dit que c’est maintenant ou jamais », raconte Mme Fénianos à L’Orient-Le Jour, avant de poursuivre : « Mais je ne pouvais rien faire seule, et je ne voulais pas le faire seule de toute façon. » Depuis janvier 2019, ce groupe d’amies était désormais doté d’une mission et d’un nom : Ehden Vibes. Elles ont toutes presque le même âge variant entre 22 et 25 ans mais chacune d’elles vient d’un background différent. Entre la chimie, la gestion des affaires, la médecine, le génie et les télécoms, leurs emplois du temps sont chargés. Et pourtant, leur détermination les pousse à s’occuper de leur association, à organiser des événements et à grandir ! Gemini Abdallah s’empresse de préciser que le groupe n’est pas uniquement formé de ce noyau mais qu’il compte au total 16 membres tout aussi dévoués et déterminés à opérer un changement.

Depuis le début de l’année, le groupe a été très actif. Les événements et les activités organisés ont connu un grand succès. Au printemps, le groupe a organisé une randonnée menant de la montagne de l’église Saydet el-Hosn jusqu’aux hauteurs du mont Saints-Sarkis et Bakhos. « Il ne s’agissait pas d’une randonnée comme les autres », raconte Mme Fénianos, avant de poursuivre : « Tout au long du trajet, nous avons nettoyé le milieu et lorsque nous sommes arrivés à destination nous avons planté des arbres. »

Selon Mme Abdallah, les jeunes de la région sont très motivés et participent en grand nombre aux événements qu’ils organisent. « Lors de notre dernière activité, une randonnée nocturne de pleine lune, nous étions surpris de compter une centaine de personnes venues d’Ehden mais également des régions voisines telles que le Koura et Byblos, entre autres », ajoute-t-elle. « Notre objectif principal est d’encourager les jeunes à être des citoyens actifs et plus impliqués dans leur société, que ce soit sur le plan de la protection de l’environnement et la promotion d’un mode de vie sain ou encore sur le plan sportif », explique Mme Fénianos. De son côté, Mme Abdallah estime que cet engagement dans la société n’est pas uniquement pour le milieu et ses habitants mais également pour la personne qui s’engage.


À l’origine, Ehden...

Pour les membres d’Ehden Vibes, la cible première et principale de leur activité est la région d’Ehden et de Zghorta, respectivement villes d’été et d’hiver pour une même population. Pourquoi ont-elles donc opté pour Ehden et pas pour Zghorta pour l’appellation du groupe ? Parce qu’Ehden, qui est perché à 1 500 mètres d’altitude, est le village d’origine en premier lieu, et parce qu’il offre à ses habitants et ses visiteurs une nature splendide et un paysage en harmonie avec les valeurs que l’ONG cherche à promouvoir. « N’oublions pas la réserve naturelle d’Ehden qui constitue à nos yeux le joyau de village », ajoute Mme Fénianos. Les membres d’Ehden Vibes ne dissocient pas l’écologie de l’activité sportive. « Le sport est crucial pour mener un mode de vie sain et pour être en harmonie avec la nature et le milieu qui nous entoure », insiste Mme Fénianos. Un tournoi de tennis de table, une compétition de fitness, un programme d’entraînement de plusieurs semaines pour les personnes qui ont participé à une course de 5 km organisée à Ehden… Le sport est ainsi au cœur de l’activité d’Ehden Vibes.

« Notre groupe essaie d’être actif à tous les niveaux possibles et dès que l’occasion d’être utiles se présente à nous, nous la saisissons », enchaîne Mme Abdallah, allusion faite à leur contribution à une activité lancée par une autre ONG local, Gestures from the Heart, qui cible les vieilles personnes en état de besoin. « Pour la fête de Pâques, nous avons fait du bénévolat avec cette association pour l’emballage des boîtes de nourriture et de produits alimentaires envoyées aux domiciles de ces personnes », explique-t-elle. Pour Noël prochain, Ehden Vibes entend lancer sa propre initiative caritative.

Ces activités et événements sont financés par le soutien de sponsors ou alors par des frais minimes imposés aux participants pour assurer la continuité de l’association. Pour le moment, l’activité du groupe est centrée dans Ehden et Zghorta et les régions voisines, bien qu’elle soit ouverte à tous ceux qui désirent y participer. « Dans l’avenir, nous souhaitons organiser des événements sur le plan national pour diffuser cet esprit chez les jeunes, celui de la citoyenneté, de la protection de l’environnement, de l’importance du sport et de mener un mode de vie sain », espère Mme Fénianos avant de poursuivre : « Nous voulons aussi qu’un jour d’autres jeunes puissent prendre la relève et poursuivre la mission d’Ehden Vibes. ». Et de conclure : « Le message que nous cherchons également à véhiculer est celui même de notre groupe. Nous sommes une équipe bien soudée et nous travaillons dans une atmosphère paisible et harmonieuse. »

Les fondatrices et les membres d’Ehden Vibes visent les étoiles, au sens figuré comme au sens propre du terme. C’est pour cela que le groupe organise son prochain événement en collaboration avec le club d’astronomie de l’USJ qui répondra aux questions des curieux et des fascinés par l’univers. Au rendez-vous : pluie de météorites, ciel étoilé, feu et une vue spectaculaire d’Ehden.


Elles sont sept jeunes femmes : Marina Fénianos, Gemini Abdallah, Stéphanie Fénianos, Christelle Frangié, Christiane Dimian, Noha Sitt et Jennifer Fayad. Amies de longue date, ces jeunes femmes ont en commun une passion pour leur double village, Zghorta et Ehden, et un profond intérêt pour l’écologie, le sport et l’implication efficace des jeunes dans leur société. La création...

commentaires (1)

merci pour Ornella Antar et bon courage aux Membres de Ehden Vibes

Helou Helou

11 h 59, le 02 août 2019

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • merci pour Ornella Antar et bon courage aux Membres de Ehden Vibes

    Helou Helou

    11 h 59, le 02 août 2019

Retour en haut