Économie

ABL : Saad Hariri honore Joseph Torbey

Banques
OLJ
11/07/2019

Le Premier ministre Saad Hariri a honoré hier le désormais ex-président de l’Association des banques du Liban (ABL), Joseph Torbey, lors d’une cérémonie tenue au siège de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Beyrouth et à l’initiative des organismes économiques. « M. Torbey est un des piliers du secteur bancaire libanais et arabe, et en lui rendant honneur, nous rendons honneur à l’ensemble du secteur, qui a toujours été le premier soutien de l’économie », a déclaré M. Hariri.

L’ABL a renouvelé fin juin par consensus son conseil d’administration. Joseph Torbey, PDG du Crédit libanais, étant arrivé au terme de deux mandats consécutifs, a cédé sa place au PDG de Bank of Beirut (BOB), Salim Sfeir, pour un mandat de deux ans. Le règlement de l’ABL ne permet pas à un candidat d’occuper plus de deux mandats consécutifs. M. Torbey a néanmoins été reconduit au sein du conseil d’administration.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants