Liban

Abousleiman : Aucune complaisance envers les personnes embauchant illégalement des étrangers

Ministères
OLJ
11/07/2019

Le ministre du Travail, Camille Abousleiman, a affirmé hier que le ministère ne ferait preuve d’aucune complaisance à l’égard des personnes embauchant de manière illégale des ressortissants étrangers, alors que le délai accordé aux entreprises employant des non-Libanais pour finaliser les permis de travail de ces derniers a expiré hier.

« Nous avons pu voir que le plan du ministère du Travail (présenté début juin pour régulariser l’embauche d’étrangers, NDLR) a été bien accueilli, des centaines de Libanais ayant été embauchés dans un grand nombre d’entreprises et de sociétés », a affirmé M. Abousleiman. Avec ce plan, le but du ministère n’est pas « de mettre un terme à l’embauche de main-d’œuvre étrangère, mais de l’organiser et que les travailleurs étrangers obtiennent un permis de travail lorsque cela leur est légalement permis », a-t-il ajouté. Le ministre a souligné que depuis hier, le ministère ne fait preuve d’« aucune complaisance envers les violations de la loi enregistrées par les inspecteurs ». « Ne perdez pas votre temps à essayer de trouver des pistons qui vous permettront d’éviter les inspections ou de faire annuler des amendes », a-t-il mis en garde les entreprises libanaises.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

QU,IL EN SOIT DIT. ILLEGALEMENT !

Cadige William

Faudrait envoyer les Inspecteurs dans plusieurs restos orientaux dans les regions du Metn, Ain Saade Beit Mery et autres ou les serveurs syriens puent des aisselles et ou les règles minimes d’hygiene ne sont pas respectées par des restaurateurs véreux et sans scrupules. De même dans les laveries et dry cleanings ou les dégâts sur les biens des clients sont multiples a cause de l’emploi de personnel non qualifie.
En fait ce sont surtout ces libanais véreux qu’il faudrait surtout verbaliser. Et la liste est longue dans les Usines et les institutions de prestations de Services.
Souhaitons que notre Dynamique et Cher Ministre du Travail continue a garderv un oeil sur tous ces abus souvent tolérés par les Municipalités pour des raisons dont nous devinons les intérêts.

NAUFAL SORAYA

Bravo!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants