Rechercher
Rechercher

Agenda - Hommages à Stéphane Attali

Un homme de foi, un bâtisseur de la relation franco-libanaise

Cher ami,

Tu nous quittes trop tôt ! Ton absence est foudroyante et les mots ne seront jamais suffisants pour te dire à quel point tu vas nous manquer et quelle chance nous avons eu de te connaître et d’apprendre à tes côtés.

Ton élégance et ton endurance face à toute épreuve, et bien entendu la dernière, resteront ancrées dans ma mémoire. Ton esprit combatif est une leçon de vie. Ton infaillible foi, dont témoigne le portrait de saint Charbel près de ton chevet, ta positivité face à toute épreuve, ton énergie débordante, ton ambition de réussir contre vents et marées et ta joie de vivre communicative t’ont toujours accompagné dans tous les projets que j’ai eu l’honneur de porter avec toi.

Ton dynamisme était porteur de cet amour que tu avais pour ta France et pour ton Liban !

Ton ambition de prendre l’éducation de notre pays à d’autres niveaux a fasciné, enthousiasmé et encouragé les plus grandes institutions académiques à échelle mondiale à s’associer à l’ESA, à ta volonté d’aller de l’avant, et j’en suis témoin. Des générations à venir te seront reconnaissantes.

Ton attention particulière et ton approche fraternelle, ta modestie exemplaire ont apporté beaucoup de réconfort aux personnes qui t’entouraient, petits et grands.

Ta facilité de transmettre ta vision d’un monde meilleur et ton rôle de bâtisseur de cette belle relation franco-libanaise marqueront cette relation historique à jamais.

En 2006, pendant le conflit de l’été, tu n’as jamais voulu quitter le pays, ton pays! Au côté de ton épouse Delphine, que nous apprécions tant, vous êtes restés sur place pour accueillir sur le campus nombre de personnes fuyant les bombes en leur apportant l’hospitalité, l’aide et le réconfort humain !

Nous sommes nombreux à te promettre de faire chaque jour davantage pour arroser sans relâche les graines que tu as plantées.

Tu as su surtout nous transmettre cette responsabilité de préserver ces belles valeurs.

Avec ton absence nous perdons un éducateur, un bâtisseur, un visionnaire, un homme de foi, un amoureux du Liban et de la France mais surtout un ami, un grand frère.

Nous veillerons sur ce que tu as construit et nous te demandons de veiller sur le Liban de là-haut, aussi bien que tu le faisais quand tu étais parmi nous.

Ton épouse Delphine, tes enfants, toute notre famille à l’ESA, le Liban, la France te pleurent, nous aussi.

Merci du fond du cœur pour toutes ces valeurs que tu nous as transmises. Nous ne les oublierons jamais.

Pour toutes ces raisons tu restes parmi nous.

Au revoir cher ami.


Cher ami,Tu nous quittes trop tôt ! Ton absence est foudroyante et les mots ne seront jamais suffisants pour te dire à quel point tu vas nous manquer et quelle chance nous avons eu de te connaître et d’apprendre à tes côtés.Ton élégance et ton endurance face à toute épreuve, et bien entendu la dernière, resteront ancrées dans ma mémoire. Ton esprit combatif est une leçon de vie....