Nos Lecteurs ont la Parole

Les tombeurs du mal

Ronald BARAKAT
OLJ
13/06/2019

Ils sont tombés pour nous, les fils de la Patrie,

Ils ont pris rendez-vous

Avec l’hymne et la gloire, et voici qu’on leur crie

Adieu ! Au garde-à-vous.


Et voici qu’on les porte, et voici qu’on les pleure,

Qu’on les berce de chants,

Qu’on les couvre de fleurs, jusque dans leur demeure

Qui s’ouvre sur des Champs.


Ils sont tombés pour elle, amoureux de la belle

Patrie, qui les chérit,

Qui déploie son drapeau et les prend sur son aile

Vers l’Astre qui sourit.


Ils sont montés pour nous, à cause de nos chutes,

De nos égarements,

Pour nous laisser en bas, à la fin de leurs luttes,

Un coin de firmament.


Ils sont montés au front ; ils ont atteint les cimes !

Au bien-être, au bonheur

Ils ont tourné le dos, poussés par des maximes

De devoir et d’honneur !


En se faisant soldats ils ont, par ce courage,

Vaincu les lâchetés ;

Ils nous ont rajeunis en offrant leur jeune âge,

Et nous ont rachetés.


Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour.

À la une

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants