X

À La Une

A Saïda, un Syrien tué pour avoir tardé à servir une commande

Liban

Zakaria Taha a été retrouvé abattu par balle, mardi à l'aube, sur la corniche du front de mer de la ville du Sud.


OLJ
11/06/2019

Un jeune Syrien qui travaillait dans un café de Saïda a été tué par un Palestinien en état d'ébriété, après avoir tardé à servir une commande, a révélé mardi l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).  

Selon l'agence, une dispute a éclaté entre la victime, Zakaria Taha, et un client, après qu'il ait tardé à lui servir sa commande. L'ami du client, un homme d'origine palestinienne qui était en état d'ébriété, a alors tué le jeune serveur en lui tirant dessus. Le corps du jeune Syrien a été retrouvé, mardi à l'aube, sur la corniche du front de mer de Saïda.

Si l'homme à l'origine de la dispute s'est rendu aux autorités, son acolyte qui a ouvert le feu est toujours recherché par les services de sécurité.  Les deux hommes ont tous les deux des antécédents liés à des affaires de drogue.

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Honneur et Patrie

Un Palestinien tue un Syrien à Saïda (Liban)... Ceci n'est qu'une information. Si l'un des deux était Libanais, cela serait un crime contre tous les pays dits arabes du Machreq au Maghreb avec des manifestations et appels à la revanche de Ghana à Ferghana.

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants