X

Dernières Infos

Israël annonce avoir élargi les zones de pêche au large de Gaza

AFP
21/05/2019
Israël a annoncé mardi avoir assoupli les restrictions sur la pêche imposées dans le cadre de son blocus de la bande de Gaza, après qu'un cessez-le-feu avec le Hamas a mis fin à une escalade meurtrière au début du mois.

La distance qu'Israël permet aux pêcheurs gazaouis d'atteindre a été élargie à 15 milles nautiques, a déclaré dans un communiqué le Cogat, l'organe israélien chargé des opérations civiles dans les Territoires palestiniens.

Mardi matin, un responsable du syndicat des pêcheurs de Gaza, Zakaria Bakr, a dit à l'AFP ne pas en avoir été informé.

Le Cogat a précisé dans son communiqué qu'il s'agissait d'une mesure visant à "prévenir la détérioration de la situation humanitaire dans la bande de Gaza, conformément à la politique de distinction entre les terroristes et la population non impliquée".

L'organisme n'a pas donné davantage de détails. En avril, la zone avait été ramenée à six milles nautiques au nord de l'enclave -zone voisine d'Israël-, à 12 milles au centre de Gaza et à 15 milles au sud, près de la frontière égyptienne, selon le syndicat.

Israël avait par la suite totalement interdit la pêche en raison de la flambée de violence du début du mois, avant d'établir une restriction jusqu'à 12 milles nautiques après la conclusion de la trêve.

La distance de 15 milles nautiques est la plus grande autorisée depuis des années par Israël, qui a mené trois guerres contre le Hamas à partir de 2008 et impose un blocus sur l'enclave dirigée par le mouvement islamiste depuis plus de dix ans.

Les défenseurs des droits humains soulignent que cette distance reste inférieure aux 20 milles nautiques convenus dans le cadre des accords d'Oslo, dans les années 1990.

Les autorités israéliennes n'ont pas précisé si cette mesure était liée à la dernière trêve conclue avec le Hamas. Mais les responsables palestiniens avaient déclaré lors du cessez-le-feu du 6 mai qu'Israël s'était engagé à alléger le blocus.

Les médias israéliens ont rapporté lundi soir que le cessez-le-feu, négocié par des responsables égyptiens et les Nations unies, était d'une durée de six mois et comprenait l'extension de la zone de pêche ainsi que le transfert de médicaments et d'autres aides à Gaza. Des négociations doivent également être menée sur des problèmes tels que la sérieuse pénurie d'électricité à Gaza et les passages aux frontières, ont encore indiqué les médias. En échange, le Hamas doit, selon ces mêmes sources, calmer les manifestations le long de la frontière et contenir les manifestations maritimes visant à lever le blocus. Le Hamas a démenti ces informations et Israël n'a pas commenté.

Les autorités israéliennes ont par ailleurs informé la Cour suprême israélienne de leur intention de rendre 65 bateaux confisqués après des entorses au blocus par leurs propriétaires, des pêcheurs gazaouis, ont indiqué mardi des organisations de défense des droits humains.

Le gouvernement israélien a indiqué dans une réponse écrite à la Cour suprême qu'il s'apprêtait à rendre les bateaux "en accord avec des considérations politiques et de sécurité et conformément avec une évaluation de la situation sécuritaire", sans préciser de date, ont indiqué les organisations dans un communiqué.

Interrogé par l'AFP, le Cogat n'a pas répondu à une demande de commentaire sur le texte des ONG israéliennes Gisha et Adalah, et de l'ONG gazaouie Al Mezan.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants