Liban

Des calicots en hommage à Sfeir descendus à Ehmej et Hlaliyé

OLJ
17/05/2019

Des hommes non identifiés ont mis à bas hier des banderoles acclamant le souvenir du patriarche Nasrallah Sfeir dans les localités d’Ehmej (Jbeil) et de Hlaliyé (est de Saïda).

Les Forces libanaises, qui avaient hissé ces panneaux, ont vivement condamné ces actes. « Certains ne prennent pas en considération le caractère sacré de la mort. Ils portent aisément atteinte à de grands symboles nationaux et historiques, exprimant leurs rancunes cachées plutôt que de les transcender en une occasion spirituelle, religieuse et nationale de ce type », indique un communiqué publié par le bureau de presse du parti.

« Cette attaque ne vise pas seulement les Forces libanaises, mais également l’État, son prestige et ses institutions, ainsi que la société libanaise dans son ensemble et l’Église », ajoute le texte, avant d’expliciter : « Le grand disparu était un homme d’État ; il faisait partie d’un peuple qui ne faiblit pas face aux difficultés ; et il était le chef de l’Église maronite d’ Antioche et du Proche-Orient. »

Les FL ont en outre appelé à « découvrir rapidement l’identité des coupables et (à) les traduire devant les tribunaux, d’autant que la région est recouverte de caméras de surveillance ». « Ce n’est pas la première fois que de telles attaques ont lieu, mais aucune arrestation n’a jamais été effectuée », note le texte, avant de conclure : « Nous confions la question de cette agression scandaleuse aux forces sécuritaires, aux autorités judiciaires compétentes et à l’opinion publique. »

À l’opposé, on a relevé hier dans la ville de Tripoli la présence de calicots exprimant des hommages et des adieux au cardinal Sfeir.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre les États-Unis et le Liban, des relations qui se compliquent

Commentaire de Anthony SAMRANI

MBS et le retour de flammes

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants