X

Technologies

Le VPN : c’est quoi, comment ça marche, à quoi sert-il ?

CONFIDENTIALITÉ

Longtemps réservés à un usage strictement professionnels, les VPN font désormais partie des outils indispensables à tout un chacun pour naviguer anonymement et échanger des données en toute sécurité sur internet.

OLJ
04/05/2019

Un VPN (Virtual Private Network ou réseau privé virtuel) est un « dispositif logiciel » permettant d’établir une liaison « privée » entre des ordinateurs via internet. Si l’on met de côté certaines techniques particulières, il s’agit, la plupart du temps, d’une connexion entre un ordinateur dit « client » et un autre faisant office de « serveur ». La liaison étant cryptée, on parle souvent de « tunnel », les données transitant entre les machines étant comme « invisibles » de l’extérieur.

En pratique, les choses sont relativement simples. Pour utiliser un VPN, vous devez installer sur votre ordinateur – ou sur votre smartphone, qui est un ordinateur de poche – un logiciel « client » développé par un éditeur qui dispose des serveurs appropriés. Une fois le logiciel lancé, vous choisissez un serveur dans une liste de propositions afin d’activer le VPN. Dès lors que la connexion est activée, tous vos échanges vont transiter par le serveur, qui fait alors office de relais entre votre ordinateur et internet. Et comme les données sont cryptées, personne, en théorie, ne peut intercepter ce qui se passe entre le serveur et votre machine.


Pourquoi utiliser un VPN ?

Le premier intérêt d’un VPN, c’est justement la confidentialité des échanges. Un critère qui pouvait s’apparenter à de la paranoïa il y a quelques années encore, mais qui apparaît désormais essentiel à une époque où l’on constate de plus en plus d’atteintes à la vie privée et où les données personnelles, volées ou données, valent de l’or. C’est d’ailleurs cette caractéristiques qui a contribué au succès des VPN dans les entreprises, car ils permettent d’établir des liaisons sécurisées entre un ordinateur extérieur – celui d’un collaborateur distant, par exemple – et le réseau local de la société. Et c’est encore cette caractéristique qui rend le VPN quasiment indispensable quand on se connecte à internet dans un lieu public – aéroport, gare, hôtel, bar, train, etc. – pour éviter que des hackers malveillants ne viennent espionner les échanges et pirater des données.

Le deuxième intérêt d’un VPN, c’est l’anonymat. En effet, comme tous les échanges s’effectuent via le serveur, c’est son adresse IP qui apparaît dans les requêtes et les téléchargements, ce qui permet à l’utilisateur de rester « caché » derrière ce relais, et donc indétectable – du moins en théorie. Personne ne peut connaître votre activité sur le Net, hormis le propriétaire du serveur-relais, s’il en garde une trace. Même votre FAI ne peut pas savoir quels sites vous visitez car il ne « voit » passer que des échanges cryptés entre votre ordinateur et le relais. C’est précisément cet aspect qui rend les VPN si populaires auprès des amateurs de téléchargement illégal. Pas de risque d’être repéré ou identifié, puisque c’est l’adresse IP du serveur qui est utilisée.

Troisième intérêt d’un VPN, la « délocalisation ». En effet, la plupart des éditeurs de solutions VPN disposent de serveurs et d’adresses IP situées à l’étranger, en Europe, aux États-Unis, en Asie, etc. Or certains services sur internet sont directement liés à la position géographique correspondant à l’adresse IP utilisée pour la connexion. C’est par exemple le cas de Netflix, qui ne propose pas le même catalogue de films et de séries selon l’endroit d’où l’on se connecte. En choisissant un serveur à l’étranger, on peut ainsi contourner certaines limitations et profiter de services indisponibles dans son pays.


Choisir un VPN

Toutes ces raisons expliquent le succès grandissant des VPN, qui se sont multipliés de façon exponentielle ces dernières années. Il en existe des dizaines aujourd’hui, mais comme tous ne se valent pas, le choix est plus délicat qu’il n’y paraît.

Le premier critère à prendre en considération concerne évidemment les systèmes d’exploitation compatibles. Certains VPN ne fonctionnent que sous Windows, alors que d’autres tournent aussi sous MacOs et Linux. Idem pour les smartphones, entre Android et iOS, par exemple. Ce critère est d’autant plus important qu’il existe des VPN acceptant de tourner simultanément sur plusieurs machines avec une seule licence – et donc avec un seul compte. Très pratique quand on possède plusieurs ordinateurs et des smartphones !

Deuxième critère incontournable, le prix. Car s’il existe bien quelques VPN totalement gratuits, la plupart sont payants. Et pas une seule fois puisqu’il s’agit généralement d’abonnements. Certes, les tarifs sont généralement mesurés et beaucoup proposent des promotions à quelques euros par mois. Mais, à la longue, sur une ou plusieurs années, cela représente une somme qui peut ne pas être négligeable.

Troisième critère à analyser, les performances. En effet, un VPN ralentit plus ou moins sensiblement les échanges. Avec les meilleurs, c’est à peine perceptible – surtout quand on dispose nativement d’une connexion à très haut débit, de type fibre optique. Mais, avec certains, on peut parfois se croire revenu au temps des modems RTC à très bas débit...

Source : rédaction et web


Lire aussi

Blocage de Wix au Liban : ce que l’on sait et ce qu’il faut savoir

En Russie, un internet sous pression croissante du Kremlin

À la une

Retour à la page "Technologies"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Les Iraniens sont-ils allés trop loin ?

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants