Moyen Orient et Monde

Au 5e jour, la foule toujours déterminée à faire « chuter » Bachir

OLJ
11/04/2019

Une foule déterminée de Soudanais continuait hier, pour la 5e journée consécutive, de défier le régime de Omar al-Bachir devant le QG de l’armée, dont les intentions, tout comme celles de la police, restent incertaines dans le rapport de force entre pouvoir et manifestants. Signe que le président Omar al-Bachir n’est pas prêt à céder à la pression de la rue, le Parti du Congrès national (NCP) au pouvoir a appelé l’ensemble de ses membres à un rassemblement de soutien au chef de l’État hier à Khartoum.

Réunis dans la capitale devant le QG de l’armée depuis samedi, des milliers de Soudanais demandent, eux, inlassablement la démission du président au pouvoir depuis trois décennies. Depuis samedi, les contestataires ont essuyé à plusieurs reprises les assauts du puissant service de renseignements NISS, qui a tenté en vain de les disperser à coups de gaz lacrymogène, selon les organisateurs des manifestations. Agitant des drapeaux nationaux et entonnant des chansons révolutionnaires, les contestataires ont appelé l’armée à rejoindre leur mouvement de contestation, né en décembre mais qui a connu un net regain samedi dernier.

Le nouveau bilan communiqué hier par le porte-parole du gouvernement porte à 43 le nombre de personnes tuées depuis le début du mouvement en décembre, selon les autorités. Des ONG l’estiment plus élevé et avaient évoqué 51 manifestants tués avant le regain de la mobilisation, samedi.


À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Larijani dans une discussion informelle : Les Américains ont commis une erreur stratégique en tuant Soleimani

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants