X

Sport

Léa Iskandar remporte la Women’s Race pour la 4e fois, record à la clé

Liban / Course de fond
J.M. | OLJ
01/04/2019 | 00h00

En dépit des conditions climatiques extrêmes, l’Association du marathon de Beyrouth a organisé hier contre vents et marées la 6e édition de la Saradar Bank Women’s Race, qui s’est tenue dans l’enceinte du port de la capitale libanaise.

Quelque 5 742 athlètes de 34 nationalités différentes, un chiffre record pour cette course depuis sa 1re édition en 2013, étaient au départ. C’est la coureuse libanaise Léa Iskandar, du club Yalla Narkod relevant de la Fondation Saradar, qui a été sacrée pour la quatrième fois après 2015, 2017 et 2018. Iskandar a en outre brisé son record de l’an dernier, bouclant les 10 km de l’épreuve en 37 min 39 sec (son précédent temps de référence : 38 min 41 sec).

Enfin, dans la catégorie des athlètes à besoins spéciaux, la coureuse française Marie-Joëlle Gaby s’est classée 1re en 25 min 30 sec. L’an dernier, elle était arrivée 3e en 33 min 38 sec. Quant à Mona el-Lhayeb, 1re en 2018, elle a réalisé un chrono de 28 min 40 sec.

J.M.

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants