X

Liban

Un Libanais tué par Boko Haram au Nigeria, selon son frère

OLJ
15/03/2019

Un Libanais de Haret Saïda (est de Saïda), Ahmad Sarji, âgé de 54 ans, a été tué au Nigeria, a annoncé hier son frère, Mohammad Sarji, à l’Agence nationale d’information (ANI, officielle). Selon lui, Ahmad a été tué « à l’aide d’instruments tranchants », après avoir été enlevé une semaine auparavant par des jihadistes de Boko Haram.

Mohammad Sarji a indiqué être en contact avec le consulat libanais au Nigeria pour connaître les circonstances exactes de la mort de son frère.

En soirée, le ministère des Affaires étrangères a présenté ses condoléances à la famille d’Ahmad Sarji et a précisé, dans un communiqué, que le chef de la diplomatie, Gebran Bassil, a donné ses instructions à l’ambassadeur du Liban à Abuja, Houssam Diab, pour qu’il suive le cours de l’enquête et œuvre à faciliter le rapatriement de la dépouille mortelle.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants