Rechercher
Rechercher

Liban - Diplomatie

Bassil appelle au respect de la zone économique exclusive

Le ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil a mis en garde hier « contre l’atteinte aux droits du Liban dans la zone économique exclusive », tout en insistant sur la nécessité de se référer aux lois internationales maritimes. Le chef de la diplomatie s’exprimait dans une lettre adressée au secrétaire général des Nations unies, au président de l’Assemblée générale de l’ONU, à la haute représentante des Affaires étrangères de l’Union européenne, ainsi qu’à ses homologues chypriote, grec et italien. La lettre portait sur le projet de mise en place de pipelines permettant le transport du gaz entre Israël, Chypre, la Grèce et l’Italie. « Le Liban ne permettra pas que ses droits et sa souveraineté soient spoliés », a assuré M. Bassil.


Le ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil a mis en garde hier « contre l’atteinte aux droits du Liban dans la zone économique exclusive », tout en insistant sur la nécessité de se référer aux lois internationales maritimes. Le chef de la diplomatie s’exprimait dans une lettre adressée au secrétaire général des Nations unies, au président de l’Assemblée...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut