Déchets

Déchets : Deux rassemblements civils rencontrent Jreissati

M. Jreissati recevant une délégation du Mouvement écologique libanais. Photo ANI

Le ministre de l’Environnement Fady Jreissati a rencontré hier deux rassemblements civils environnementaux, le Mouvement écologique libanais (LEM) et la Coalition pour les déchets ménagers, afin de discuter de la question de la gestion des déchets. Au nom du LEM, Paul Abi Rached, qui en est le président, a évoqué les principaux sujets abordés par ce rassemblement d’ONG : la nécessité de déclarer un état d’urgence environnementale, la mise en place d’un mécanisme de coordination entre l’Observatoire de l’environnement relevant du LEM et le ministère, l’organisation d’ateliers de travail spécialisés, une évaluation des expériences réussies des ONG dans le tri à la source…

Pour ce qui est de la délégation de la Coalition pour les déchets ménagers, elle a présenté des propositions au ministre, insistant sur « le principe de la décentralisation, ainsi qu’une aide aux municipalités en vue de l’adoption de solutions écologiques commençant par une réduction des déchets à la source », selon le communiqué officiel.


Le ministre de l’Environnement Fady Jreissati a rencontré hier deux rassemblements civils environnementaux, le Mouvement écologique libanais (LEM) et la Coalition pour les déchets ménagers, afin de discuter de la question de la gestion des déchets. Au nom du LEM, Paul Abi Rached, qui en est le président, a évoqué les principaux sujets abordés par ce rassemblement d’ONG : la...

commentaires (0)

Commentaires (0)