X

Liban

Au Liban, un chanteur religieux poursuivi pour « incitation à la violence confessionnelle »

Twitter
OLJ
12/02/2019

Le procureur général près la cour d’appel de Nabatiyé a porté plainte contre Ali M. B., chanteur religieux, pour « incitation à la violence confessionnelle », suite à une note de justice présentée par les avocats Ziad Joaifel, Omar Koche et Fadi Saad. Cette plainte fait suite à une publication sur le compte Twitter de Ali M.B. en ces termes : « Qu’en pensez-vous si on rebaptise la mosquée al-Amine, où gît Rafic Hariri, mosquée Moustapha Badreddine (du nom d’un des cadres du Hezbollah, cerveau présumé de l’attentat qui a coûté la vie à Rafic Hariri)? » L’affaire a été renvoyée devant le juge unique pénal de Nabatiyé Hussein Husseini, qui a annoncé que la première audience aura lieu le 8 juillet prochain.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Lorsque Riyad reprend la main au Liban...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.