X

Liban

Au Liban, un chanteur religieux poursuivi pour « incitation à la violence confessionnelle »

Twitter
OLJ
12/02/2019

Le procureur général près la cour d’appel de Nabatiyé a porté plainte contre Ali M. B., chanteur religieux, pour « incitation à la violence confessionnelle », suite à une note de justice présentée par les avocats Ziad Joaifel, Omar Koche et Fadi Saad. Cette plainte fait suite à une publication sur le compte Twitter de Ali M.B. en ces termes : « Qu’en pensez-vous si on rebaptise la mosquée al-Amine, où gît Rafic Hariri, mosquée Moustapha Badreddine (du nom d’un des cadres du Hezbollah, cerveau présumé de l’attentat qui a coûté la vie à Rafic Hariri)? » L’affaire a été renvoyée devant le juge unique pénal de Nabatiyé Hussein Husseini, qui a annoncé que la première audience aura lieu le 8 juillet prochain.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.