Rechercher
Rechercher

Investissements

L’absence de gouvernement continue d’inquiéter la Banque mondiale

Lors d’une réunion hier chez le ministre sortant des Finances, Ali Hassan Khalil, le directeur régional de la Banque mondiale (BM) pour le Machrek, Saroj Kumar Jha, a réaffirmé l’urgence pour le Liban de débloquer la formation du gouvernement – qui se fait attendre depuis les législatives de mai – et de lancer les réformes structurelles que le pays s’est engagé à mener, selon un communiqué du ministère.

En novembre, la BM avait déjà exhorté les responsables politiques à ne plus « perdre de temps » pour former un gouvernement, évoquant le risque que les 4 milliards de dollars de prêts alloués par l’organisme au Liban, lors de la conférence dite CEDRE de Paris en avril dernier, soit accordés à d’autres pays. Les soutiens du Liban se sont engagés à débloquer plus de 11 milliards de dollars de prêts et de dons pour financer une partie d’un plan de réhabilitation des infrastructures préparé par le gouvernement.



Lors d’une réunion hier chez le ministre sortant des Finances, Ali Hassan Khalil, le directeur régional de la Banque mondiale (BM) pour le Machrek, Saroj Kumar Jha, a réaffirmé l’urgence pour le Liban de débloquer la formation du gouvernement – qui se fait attendre depuis les législatives de mai – et de lancer les réformes structurelles que le pays s’est engagé à mener,...

commentaires (0)

Commentaires (0)