X

Technologies

Les nouvelles armes dissuasives de Huawei

INNOVATION

En matière de smartphone, on peut dire que tout ou presque a été inventé puis développé. À tel point que la concurrence entre les trois majors de la téléphonie mobile se limite désormais à trois éléments : la puissance du processeur, l’autonomie de la batterie et la professionnalisation de la photo.

OLJ
15/12/2018

C’est sur ce dernier point que le Mate 20 Pro se révèle être un vrai monstre de puissance. Il faut dire que le dernier-né du constructeur chinois Huawei bénéficie d’une nouvelle combinaison de capteurs photo signée Leica. D’ailleurs, le fabricant en a profité pour transformer cette dernière par rapport à celle du P20 Pro. Le capteur monochrome cède la place à un objectif ultra grand angle (16mm), les trois caméras formant un carré avec le flash.

Le module photo se compose d’un capteur principal RGB de 40 mégapixels (MP) avec une ouverture de f/1.8, d’un grand angle de 20 MP avec une ouverture de f/2.2. Le zoom de 8 MP ferme la marche avec une ouverture f/2.4. Cela donne quoi dans la pratique ? En premier lieu, l’interface est très intuitive, et passer d’un capteur à l’autre se révèle très simple. L’opération est invisible, et il est inutile d’aller chercher les fonctions dans les paramètres. On a tout à portée de doigt. Une icône sur la droite de l’écran permet de passer d’un niveau de zoom à l’autre et d’accéder au mode grand angle.

Le niveau de détails et la qualité du zoom X3 sont impressionnants, surtout dans de bonnes conditions de luminosité. Au-delà, le capteur passe en zoom numérique. Quant à la qualité de la photo et aux détails, ils restent irréprochables, même en zoom X5. Le super grand angle est symbolisé par l’icône X 0,6. Le champ de vision est gigantesque et la distorsion est à peine visible sur les bords.

L’intelligence artificielle

Outre le superzoom et le super grand angle, le Mate 20 Pro voit également de très près. Il possède un mode supermacro, tout aussi simple à trouver. On l’active par le biais de l’intelligence artificielle (IA)… en se rapprochant du sujet. Il se déclenche alors automatiquement.

En fait, l’intelligence artificielle assiste le trio de capteurs. Elle est désactivée par défaut. Aussi, est-il conseillé de la réactiver. Elle est en tout cas moins agressive et moins insistante que sur le P20 Pro. L’IA détecte plus rapidement les scènes et effectue en même temps des réglages plus doux et plus précis. Elle identifie désormais plusieurs plans sur une photo pour isoler les sujets et leur appliquer des réglages différents. Ainsi, on ne se retrouve plus avec le visage verdâtre quand on est entouré d’arbres.

Comme son prédécesseur, le Mate 20 Pro excelle pour les photos de nuit. Il voit dans le noir, conserve un très bon niveau de détails et limite le bruit. Les capteurs Leica et l’IA prouvent encore une fois leur efficacité.

Des filtres vidéo étonnants

Côté vidéo, Huawei a ajouté des effets de flous d’arrière-plan en temps réel (disponibles uniquement en 720p HD). Le fabricant chinois a en outre intégré un filtre baptisé Couleur IA. Lorsqu’il détecte une forme ou un visage humains à l’écran, le smartphone va appliquer en temps réel un filtre noir et blanc sur l’arrière-plan. L’appareil suit le personnage en temps réel pour qu’il reste en couleur.

L’appareil photo du Mate 20 Pro peut enfin rendre d’autres services, notamment grâce à l’intelligence artificielle qui sait identifier les aliments et calculer leur valeur énergétique. Le système fonctionne très bien avec des fruits, des gâteaux ou des plats classiques. Dommage cependant qu’on ne puisse pas intégrer les fiches dans l’appli Huawei Health.

Objectif grand angle, zoom optique, supermacro, basse luminosité… Huawei et Leica ont su combiner un ensemble de fonctions qui rendent le smartphone polyvalent.

Sources : rédaction et web

À la une

Retour à la page "Technologies"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Expression libre de Anne-Marie El-HAGE

Privés de classes, mais pas de l’école de la vie

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants