X

Auto

Jaguar roadster XK120, un modèle de réussite

Voitures mythiques
J. M. | OLJ
15/12/2018

La mythique Jaguar XK120 a été fabriquée par la marque de luxe britannique entre 1948 et 1954. Il s’agissait de la première voiture de sport de Jaguar depuis la SS 100, dont la production avait cessé en 1940. Le modèle initial, un roadster à deux places, a été dévoilé au Salon de l’automobile de Londres en 1948 et a aussitôt fait sensation. Les 242 premières voitures conçues étaient dotées d’un châssis en bois avec des panneaux en aluminium. À l’époque, la XK120 était la voiture de série la plus rapide au monde. Mais au début des années 1950, le châssis est devenu tout acier, alourdissant la voiture de 100 kg. La Jaguar XK120 était disponible en trois versions : roadster biplace (depuis 1948), coupé (à partir de 1951) et cabriolet (à partir de 1953).

En 1949, la première voiture de série (numéro de châssis 670003) fut livrée à l’acteur américain Clark Gable. Le 30 mai de cette même année, sur l’autoroute Ostende-Jabbeke en Belgique, vidée pour l’occasion, un prototype de XK120 a été chronométré par des officiels à une vitesse moyenne de 132,6 km/h, dans les deux sens aller-retour. En 1950 et 1951, sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, un circuit ovale en France, la XK120 roadster a atteint en moyenne 161 km/h pendant 24 heures et plus de 209 km/h sur une heure de course. Et en 1952, un coupé a réalisé de nombreux records du monde de vitesse et de distance, atteignant en moyenne 161 km/h pendant une semaine. Voiture de sport par excellence, la Jaguar XK120 a ainsi connu un grand succès en courses et en rallyes.

Côté technique, la voiture était motorisée, dans sa version roadster en aluminium de 1949, par un bloc à six cylindres en ligne de 3 781 cm3 à deux soupapes par cylindre, avec double arbre à cames en tête et deux carburateurs à double corps. La Jaguar XK120 développait ainsi une puissance de 300 chevaux pour une vitesse maximale de plus de 210 km/h.

J. M.

À la une

Retour à la page "Auto"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

«Ya aayb el-choum»

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants